Accueil Actualités Entreprise Démarrage de la production de la Toyota Yaris hybride

Démarrage de la production de la Toyota Yaris hybride

93
6
PARTAGER

C’est une nouvelle étape qui s’ouvre conjointement pour la déclinaison hybride de la Yaris et le complexe industriel TMMF de Valenciennes puisque la marque annonce aujourd’hui le coup d’envoi officiel de la production de cette hybride du segment B.

Complexe industriel européen de production de la Yaris thermique depuis 2001, le site nordiste intègre désormais la production de sa jumelle hybride. « Le lancement de ce nouveau modèle hybride a nécessité des adaptations de process de fabrication accompagnant la nouvelle transmission, les systèmes de freinage, le montage du convertisseur de courant et l’installation de la batterie hybride. Un investissement dans de nouveaux outils d’emboutissage a également été réalisé« , apporte comme précisions Toyota.

En chiffres, ceci se traduit aussi par un investissement porté à 25 millions d’euros sur l’enveloppe totale de 125 millions d’euros de la Yaris de troisième génération. Face aux prix croissants du carburant mais aussi face aux compactes diesel plébiscitées, cette hybride à la mécanique de Prius réussira-t-elle à tirer son épingle du jeu ?

Notons enfin une dernière donnée de taille. Alors que son niveau d’émissions de CO2 connu jusqu’alors se montait à 79 g/km, donnée déjà fort notoire, Toyota avance encore mieux indiquant une conso record de 3.1 l/100 km à 71 g/km de CO2 en cycle urbain. Frugalité extrême.

A lire également. Genève 2012 live : Toyota Yaris hybride et Genève 2012 : la Toyota Yaris hybride à 79g/km de CO2.

Source : Toyota.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Démarrage de la production de la Toyota Yaris hybride"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lex'
Invité

A la mécanique de prius ? L’auteur de ce sujet s’est-il penché sur la fiche technique d’une prius et d’une yaris ou pas ?

Verslefutur
Invité

La Yaris hybride se rapproche plus d’une Prius que d’une citadine avec un petit moteur mazout qui fait la chasse au CO2, habitude de la concurrence.
Je pense que l’auteur le voyait ainsi

Lex'
Invité

Oui, la technologie est la même que la prius… mais la motorisation (mot employé), clairement pas. 😉

Admin

Pour être tout à fait précis, c’est la mécanique de la Prius C (ou Aqua au Japon), effectivement pas celle de la Prius « tout court ». Mais les principes, et la technologie, restent largement identiques. On peut voir à ce sujet l’interview réalisée lors du Tokyo Motor Show du chef de projet hybride de Toyota Satoshi Ogiso :
https://www.leblogauto.com/2011/12/tokyo-live-2011-satoshi-ogiso-chef-de-projet-hybrides-toyota.html

circonspect
Invité

La mécanique de la Yaris HSD est très proche de celle d’une Prius 2, largement optimisée ( plus légère , batterie plus petite , mais même moteur thermique de 1500 cm3 alors que la Prius 3 a une cylindrée de 1800 cm3).
Quand on connait la fiabilité légendaire de la Prius 2 on peut être optimiste pour les performances futures de cette Yaris.

puitrabix
Invité

Une de mes future!!!

wpDiscuz