Accueil Electriques La 1000e Mitsubishi i-MiEV de Norvège

La 1000e Mitsubishi i-MiEV de Norvège

65
3
PARTAGER

Dans ce pays d’Europe du Nord, on semble être sous le charme de le microcar électrique Mitsubishi puisque déjà le millième exemplaire vient d’y être livré. Pour information complémentaire, l’introduction commerciale de la Mitsubishi i-MiEV sur le marché norvégien remonte à janvier dernier.

La cérémonie célébrant la livraison de la 1000e i-MiEV en Norvège s’est déroulée à Oslo hier en présence notamment du client (évidemment) mais également de Erik Solheim, le ministre local de l’environnement et du développement.

Rappelons que le gouvernement norvégien encourage les modèles de ce genre comme par exemple avec une prime incitative à l’achat mais aussi en augmentant régulièrement les infrastructures publiques de recharge.

A titre indicatif complémentaire, depuis le début de l’année, le marché français totalise un volume de 1 630 véhicules électriques immatriculés dont justement une petite quarantaine de Mitsubishi i-MiEV (dont un exemplaire pour Eva Joly ?!).

A lire également. Mitsubishi lance la production de la version américaine de la i-MiEV, Deux versions pour la Mitsubishi i-MIEV et Mitsubishi i-MIEV : la plus grosse commande en Estonie.

A voir également. Galerie essai Mitsubishi i-MiEV.

P1150466P1150468P1150467P1150457P1150460P1150462P1150458P1150463P1150465P1150472

Source : Mitsubishi.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La 1000e Mitsubishi i-MiEV de Norvège"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
Petite precision. En Norvege, la I Miev coute environ 235 000 couronnes (env. 30 000 euros). C’est un prix tout a fait raisonnable en Norvege. C’est le prix d’une 308 hdi bas de gamme. En Norvege, les voitures sont extremement taxees, d’ou les prix eleves par rapport a la France par exemple. En revanche, les vehicules electriques ne sont (pour le moment…) pas taxes. Les vehicules electriques ont egalement quelques avantages: parkings municipaux gratuits, possibilite de rouler dans les couloirs de bus, moindre taxe annuelle (env. 400 euros par an pour une voiture normale, contre la moitie pour une voiture… Lire la suite >>
Admin

A titre de comparaison avec les 1630 EV du marche français, un responsable de Mitsubishi sur le stand au Tokyo Motor Show m’a indiqué que le marché japonais en est à un peu plus de 12000, iMiEV et Leafs confondus. Il est vrai qu’ils ont démarré depuis un peu plus d’un an.

La comete
Invité

l etat francais devrait regarder du cote de la Norvege ! il y a la de bonnes idees a reprendre.

wpDiscuz