Accueil Actualités Entreprise Akio Toyoda et le trophée Morizo

Akio Toyoda et le trophée Morizo

224
6
PARTAGER

La signification de la nouvelle orientation stratégique de Toyota et le ménage fait dans les structures dirigeantes cette semaine ne sont pas forcément simples à décrypter. Mais à l’occasion de la présentation faite mercredi a émergé une information qui, toute anecdotique qu’elle soit, nous éclaire un peu plus sur la façon dont Akio Toyoda voit les choses.

Toyota organise depuis l’année dernière, de façon semi-informelle, une remise de trophées à l’intérieur de l’entreprise récompensant les produits de la marque, une espèce de prix de la Toyota de l’année à usage interne. Pour 2010 les trophées portaient sur les véhicules offerts en 2009 par le constructeur. Parmi les différentes récompenses, l’une s’appelle le Prix Morizo. Morizo est l’alter-ego fictif d’Akio Toyoda, le pseudonyme sous lequel il court (dans des Toyota, bien sûr) par exemple les 24 heures du Nürburgring et sous lequel il publie régulièrement la chronique de ses aventures sur son blog chez Gazoo.com, au milieu de ceux des autres pilotes de la marque. Alors que le président Toyoda est plongé quotidiennement dans les stratégies industrielles, Morizo s’adonne à sa passion des voitures tout en ne se prenant pas trop au sérieux.

Quelle est donc la voiture, parmi toute la gamme Toyota, qu’a choisi Morizo ? La Prius, plébiscitée à plus de 80% par les 26300 employés votants et grand vainqueur de la cérémonie ? La LFA, dont il ne perd jamais une occasion de prendre le volant ? La Lexus LS ? La Century ? La Corolla ? La Camry ? Eh bien non. La voiture favorite de Morizo c’est la… Toyota Crown Comfort. Apparue en 1995 et vendue confidentiellement, son nom n’évoque pas grand chose en dehors du Japon et de certaines grandes villes d’Asie, mais si vous êtes venu a Tokyo, vous avez sans doute voyagé à son bord. C’est le taxi japonais par excellence, la voiture d’auto-école traditionnelle, la voiture de fonction standard. Morizo a justifié son choix en indiquant que si cette voiture n’est pas la plus spectaculaire ou la plus séduisante, elle est facile d’accès, peut être conduite par les apprentis conducteurs comme par  les professionnels aguerris, pendant des années, et symbolise la fiabilité et la qualité que doit avoir chaque Toyota.

Ce choix n’est pas innocent. Toyoda, directement issu de la famille régnante sur le constructeur, a baigné dès son plus jeune âge dans la philosophie traditionnelle de la marque qui a toujours été de faire des voitures populaires, abordables et serviables avant tout, au risque d’une image un peu austère, ce que la Crown Comfort représente parfaitement. Après la période de conquête du monde à tout prix des années 2000 qui a engendré les problèmes que l’on sait pour le constructeur, Toyoda veut revenir, comme il l’a expliqué dans sa vision stratégique, à ces valeurs de bases de la marque. Akio Toyoda, Morizo, même combat…

Source : Toyota

Lire également:
La Vision Globale de Toyota: être récompensé par un sourire

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Akio Toyoda et le trophée Morizo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
TruBlion
Invité

Une merveille de design en tout cas cette Crown !

TurboMax
Invité

Les Toyotas de fonction vendues au Japon sont assez exemplaires en ce sens: un design extrêmement sobre et efficace, une mécanique inusable, et une finition irréprochable.

Bon. En revanche ce ne sont pas les voitures les plus excitantes disons.

Lux
Invité

Tout va bien pour vous, Pierre-Laurent ? J’espère que vous ne vivez pas dans la zone la plus touchée par le séisme et les raz-de-marée…

GRILLET
Invité

Bonjour Pierre-Laurent,

un petit message personnel de la part d’un ancien membre d’un vieux forum consacré à un véhicule atypique et affublé d’un bec de canard (ou de dauphin, c’est selon…).

Je suis surtout très soulagé de te savoir toujours actif après les récents séismes qui ont secoués ta terre d’adoption. Merci pour tes témoignages sur l’activité de l’industrie automobile japonaise. j’attends toujours un hypothétique Toyota Estima hybride en France !

wpDiscuz