Accueil SUV Moscou 2010 : Toyota Highlander

Moscou 2010 : Toyota Highlander

53
1
PARTAGER

Pour son arrivée sur le marché Européen, le crossover Toyota Highlander s’offre un nouveau visage. Des lignes plus affirmées qui seront sans aucun doute étendues sur les autres marchés sur lequel il est proposé.

Le Toyota Highlander est proposé depuis de longues années déjà sur les marchés américain, japonais ou australien, ses principaux débouchés. Il fut en effet l’un des précurseurs de sa catégorie, mais n’avait pour le moment pas posé le pneu sur le continent Européen. Voilà chose faite à l’occasion du salon de Moscou. Il se contentera toutefois de la partie la plus orientale de notre continent, puisqu’il ne devrait être disponible que sur les marchés russe et ukrainien.

Ces marchés auront donc la primeur d’un Highlander rénové, avec une nouvelle face avant plus expressive, accompagnée de quelques retouches à l’arrière : feux et bouclier. Une seule variante est proposée : V6 3.5 de 273 ch, avec boîte automatique  à 5 rapports et transmission intégrale.

Pour mémoire, il propose aussi aux Etats-Unis un 4 cylindre 2.7 et une version hybride. Ce qui rend d’autant plus étrange le choix de Toyota de ne proposer l’Highlander qu’en version V6 haut de gamme. Alors que dans le même temps le Lexus RX, son homologue dans la division haut de gamme du groupe, s’offre un 4 cylindre 2.7 pour ce même marché russe

Quant à l’arrivée de cette version relookée aux Etats-Unis, au Japon ou en Australie, elle ne laisse que peu de doutes. Ce modèle n’est en effet assemblé que dans deux usines : Japon et Etats-Unis. On imagine mal une version spécifique pour la Russie…

2010_Toyota_Highlander_012010_Toyota_Highlander_022010_Toyota_Highlander_032010_Toyota_Highlander_042010_Toyota_Highlander_052010_Toyota_Highlander_062010_Toyota_Highlander_082010_Toyota_Highlander_102010_Toyota_Highlander_112010_Toyota_Highlander_13

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz