Accueil Abarth Un prix pour les nouvelles Abarth

Un prix pour les nouvelles Abarth

49
4
PARTAGER

Ca y est : plus de 3 mois après leur présentation lors du salon de Genève, il sera enfin possible, dès le 24 juin, de passer commande des Abarth Punto Evo et 500C. En effet, on connait désormais la liste des équipements de série, celle des options et, le plus important, les tarifs.

La Punto Evo chipe à sa cousine, l’Alfa MiTo, le 1.4 Turbo MultiAir, mais dans une variante légèrement dégonflée à 165 ch. Toutefois, cela fait 10 ch de plus que la Grande Punto du même accastillage tandis qu’en parallèle, les performances (0 à 100 km/h en 7,9 s.) et la consommation (Abarth annonce 6 l. aux 100 km en cycle mixte) s’améliorent quelque peu. La dotation de série est plutôt complète. Citons ainsi les 7 airbags, la climatisation automatique, l’ESP ou encore les vitres arrières surteintées. Sur le plan esthétique, elle se distingue de la version Fiat par des jantes alu de 17″, un becquet et des boucliers spécifiques. Celui de l’arrière reçoit le feu antibrouillard, celui de recul et une double sortie d’échappement. Notons également la présence du Manetino permettant le choix entre un mode normal ou Sport, ce dernier agissant sur la réponse moteur, le temps de réaction du système de freinage, le tarage de la direction et enclenche le TTC (Torque Transfert Control, répartit le couple au moyen du système de frainage). Pour 19 400 € (avec 142 g/km de CO2, la Punto Evo est dans la zone neutre du bonus/malus écologique), cette petite bombe peut investir votre garage. A moins que vous ne craquiez pour le kit de stickers, le toit ouvrant SkyDome ou encore les sièges Abarth Corsa by Sabelt revêtus de cuir et d’Alcantara. Il faudra dans ce cas prévoir respectivement 400, 850 ou 2 000 € supplémentaires.

La petite 500C est moins surprenante, puisqu’il s’agit simplement de l’association d’une Abarth 500 « fermée » et d’une Fiat 500C « normale ». Le moteur est donc toujours le 1.4 T-Jet de 140 ch et 206 Nm. La vitesse de pointe est de 205 km/h et le 0 à 100 km/h est abattu en 8.1 s. Au chapitre des nouveautés, on trouve la MTA (Manual Transmission Automatised) qui compte 5 rapports et se pilote depuis des palettes au volant. L’équipement est identique à celui de la berline (Projecteurs au xénon, Blue&Me, Climatisation automatique…), à l’exception, naturellement, de la capote électrique disponible en noir et en gris titane. Au chapitres des suppléments, on trouve les jantes blanches (450 €), le wind-stop (200 €) ou la peinture bicolore exclusive (950 €, noir/blanc ou gris foncé/gris clair au choix). Le tarif de base est, lui, plutôt costaud, puisqu’établi à 21 200 € (ni bonus, ni malus).

500C

Source : Abarth

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz