Accueil 4x4 Land Rover Defender : givré ou brûlant ?

Land Rover Defender : givré ou brûlant ?

55
9
PARTAGER

Après les Discovery, Range Rover Sport et Range Rover, c’est au tour du Defender de faire l’actualité, à l’occasion du lancement de de deux séries limitées, Ice et Fire. Des séries qui viennent à nouveau confirmer le noir en grande vedette de l’été.

Respectivement basées sur les versions 110 à châssis long et 90 à châssis court, les deux modèles partagent le principe de la carrosserie bicolore. La Ice met en parallèle le noir Santorin du pavillon, capot, passages de roues, marchepieds et pare-chocs, avec le blanc Alaska. Comme son nom le suggère, le Fire est plus chaleureux, puisque la couleur mise en opposition  au noir est le orange Vesuve… On remarque au passage les quelques modifications de style qui concernent simplement les feux cerclés d’aluminium mat qui reprennent en partie le style du SVX, ainsi que des feux arrière à LEDs, qui préservent leur forme circulaire traditionnelle.

A l’intérieur, le contraste des couleurs se retrouve, avec une console centrale habillée, c’est selon, de blanc ou d’orange. Le 90 Fire, comme la plupart des séries spéciales sur base de 90, reçoit des sièges baquets.

Les prix vont de 31.800 à 33.250€, et la production sera limitée à 850 exemplaires, dont 100 sont réservés au marché français.

199092199095199098199101199113199125199128199131199140199143

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz