Accueil Land Rover New York 2009 : Land Rover Discovery 4

New York 2009 : Land Rover Discovery 4

41
10
PARTAGER

Histoire de boucler la boucle sur les « nouveautés » dévoilées par Land Rover au salon de New-York, après donc le Range Rover et le Range Rover Sport, voici venu le temps de se pencher sur le Land Rover Discovery 4 signant la fin de vie du 3. Plus restylage que nouvelle mouture, le Discovery 4 reprend en partie certains des codes stylistiques du Range Rover et du Freelander.

Pas de doute avec cette calandre là, le Discovery 4 ne peut renier son lien de parenté avec le Range Rover. Autre changements apportés par le constructeur au niveau repoudrage et se rapprochant du Range : les phares à LED (avant et arrière) ou encore les boucliers mais également une nouvelle prise d’air sur les flancs plus proche du Range Rover Sport. Soit tout de même des évolutions notoires pour un aspect plus sportif.

Au coeur de ce nouvel air de Disco on note que la console centrale et le tableau de bord ont été modifiés tout comme le design des sièges. Un système de navigation à écran tactile équipe de série le Discovery 4 ainsi que cinq caméras pour permettre sur 360 degrés à faciliter le stationnement.

Comme les Range Rover et Range Rover Sport, le Land Rover Discovery 4 reçoit un nouveau moteur. il bénéficie ainsi d’un V6 3 l double turbo, remplaçant le 2.7 l, délivrant la puissance de 245 chevaux pour un couple de 600 Nm et couplé à une boîte automatique à six rapports. Au bilan des performances, l’imposante carcasse ne demande que 9,6 secondes pour plier le 0 à 100 km/h avec une consommation en cycle mixte de 9,2 l/100 km et 243 g/km de CO2. Soit un gain de sobriété de 9 % par rapport à l’ancien moteur diesel.

Doté de la technologie e-Terrain visant à abaisser le niveau d’émissions de CO2, ce moteur diesel implanté sur le Discovery 4 se caractérise sur plusieurs points : des rapports plus longs, un ralenti plus bas ou encore un alternateur à charge « intelligente » et des améliorations plus générales d’ordre dynamique.

Enfin en véritable dévoreur d’obstacles loin des surfaces bitumées, le Discovery 4 reçoit aussi des améliorations apportées sur son châssis, ses suspensions, le Terrain Response (aide en tout-terrain) ou le contrôle de vitesse en descente (HDC). De quoi avaler les passages de sable et franchir les rochers en toute sécurité à travers un comportement et un rendu optimisés.

183039183055183061183064183076183079183088183100183106183115

A lire également. New York 2009 : Range Rover et New York 2009 : Range Rover Sport.

Source : Land Rover.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz