Accueil Constructeurs Th!nk pense aux Etats-Unis

Th!nk pense aux Etats-Unis

33
3
PARTAGER

Le constructeur Norvégien Th!nk n’a pas l’intention de rester sur le côté de la route et compte bien profiter du décollage attendu du marché du véhicule électrique aux Etats-Unis. L’implantation d’un site de production pour ce marché est ainsi envisagée, pour un début de production qui pourrait avoir lieu dès 2010.

C’est dans le Michigan, à Ann Arbor dans la banlieue de Détroit, que Richard Canny, patron de Th!nk a fait cette annonce officielle. Le constructeur, qui est en discussion avec huit Etats pour l’implantation de l’usine, compte bien profiter des 25 milliards de dollars votés par le Congrès pour le développement des véhicules plus propres, sans chiffrer sa demande.

La production de la petite citadine City devrait démarrer une capacité de 16.000 véhicules par an, avec 300 emplois créés, mais le constructeur espère porter par la suite ce nombre à 900 emplois, pour une production annuelle de 60.000 véhicules.

Rappelons que Th!nk, propriété de Ford jusqu’en 2003, a été exhumée de ses cendres et a repris la production de la City à l’automne 2008. Son positionnement de véhicule électrique, avec une autonomie de 180 km, ne l’aura pas empêché de se placer quelques semaines plus tard sous la protection du régime des faillites prévu par la législation Suédoise. Richard Canny espère que la production pourra reprendre à partir du mois de mai.

7261272616726197262272625

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz