Accueil Berlines Essai Toyota Prius : zen technologique (2 et fin)

Essai Toyota Prius : zen technologique (2 et fin)

206
9
PARTAGER

Toyota_Prius_11.jpgOn la signalé en préambule, la Prius est capable de se stationner toute seule. Future reine du créneau ? Il fallait évidemment essayer le système IPA (Intelligent Park Assist). Une option, certes. Pour éviter dabîmer la Japonaise, on a décidé de tester ce système sur un parking de cinéma près de Toyota Belgique, le matin, quand tout est désert. Séquence Action.

LIPA est-il simple à utiliser et facilite-t-il vraiment la vie ? On tente de comprendre le système sans mode demploi. « Comprends rien moi à ces flèches et ces carrés verts ou rouges ». On prendre le manuel de lutilisateur et on comprend mieux. Sur lécran tactile, il faut un peu aider la voiture en lui indiquant le type de rangement (parallèle ou perpendiculaire) et lendroit qui nous intéresse. Ecran_Toyota_Prius_Screen.jpgAu début, on tente un créneau au milieu du vide. Cest parti, on lance lIPA et on lâche le volant. Bing, lécran râle en demande de réduire la vitesse. Raté. On se replace et on recommence avec, cette fois, le pied au dessus du frein. Rebelote, cette fois-ci la pression a été trop forte sur le frein. Raaaa. La troisième sera la bonne. En effleurant le frein, la Prius réussit à sinstaller dans lespace programmé. On retentera le coup avec, cette fois, un obstacle à larrière. Et cela refonctionne. Moralité, lIPA cest bien, mais il faut lapprivoiser. En plus, cela prend du temps. On va plus vite avec la bonne vieille méthode, dautant que la caméra de recul facilite le créneau et que le système automatique ne sait pas faire du touche-touche pare-chocs. Toutefois, lIPA dispense de tourner le volant et de se retourner. Utile donc en période de torticolis ou de crampes.

[quicktime width= »320″ height= »240″]http://fr.toyota.be/Images/t7_pri06_car_mm_ipa_tcm295-400436.mov[/quicktime]

Enfin, la Prius est une véritable vitrine technologique. Lécran tactile contrôlant dailleurs une grande partie des équipements high-tech à bord. On peut y voir le fonctionnement du système hybride et les transferts dénergie ainsi que la charge de la batterie. Sy affichent également des statistiques de consommation. Enfin, la Prius est dotée dune fonction daccès et de démarrage sans clé. Il suffit de la laisser dans la poche où un émetteur se charge de donner accès à la voiture et à la démarrer.

Toyota_Prius_3.jpg

Toyota_Prius.jpg

Sites constructeur : BelgiqueFrance

Photos et vidéos : Toyota

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Essai Toyota Prius : zen technologique (2 et fin)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ben
Invité

Est-ce qu’elle sait faire des créneaux « serrés » ? Ou est-ce qu’elle est seulement capable de se garer dans des places suffisament grandes pour y mettre un bus ?

Ou pour faire plus explicite : Elle réussirait à se garer en centre ville, dans Lyon ou dans Paris ?

zozo
Invité

« Oubliez les créneaux serrés »
Alors ça sert à quoi parce que lorsque la place est suffisament large pour ne pas avoir à « pousser » devant et derrière, j’en voit pas l’utilité…

Ce serait peut-être plus interessant de faire un modèle qui puisse rentrer et sorir latéralement

Vincent P.
Invité

« Oubliez les créneaux serrés
Alors ça sert à quoi […] »

Il y en a qui ne sont vraiment pas doués pour faire les créneaux … même avec l’espace d’un bus, ils ne sont pas foutus de se garer comme il faut 🙁 (ex: ils tournent tout le temps le volant dans le mauvais sens pour se garer) …

mais bon, perso, je préfère largement me garer moi-même.

panama
Invité

Les Prius sont déjà passées de mode. En plus, elles sont prises en LOA car la revente d’un tel véhicule est égal à 0 ! Donc adieu la prime environnement.

Toyota commence à renacler face à toutes ces LOA qu’il faudra bien refourguer dans 3 ans. Mais à qui ?

Chez Lexus, c’est autre chose : tout le monde veut sa version hybride.

wpDiscuz