Accueil Toyota Toyota Belta

Toyota Belta

23
0
PARTAGER

BeltabackContrairement à Peugeot, Toyota n’attendra pas la fin de carrière de la Yaris 2 pour lui donner une version 3 volumes puisqu’elle se profile déjà à l’horizon dans les pages du site Autogallery.net. Comme pour la 206, la greffe s’est relativement bien passée, prouvant que ce type de chirurgie est mieux maîtrisée de nos jours qu’au siècle dernier. La voiture perd de sa compacité mais gagne un peu en habitabilité avec une longueur totale de 4300 mm, pour un empattement de 2550 mm (3750 et 2460 pour la Vitz, version japonaise de la Yaris 2).
Son petit nom au Japon est BELTA, et ne survivra sans doute pas au voyage hors des frontières de l’archipel nippon, sauf à s’exposer à force plaisanteries. Dans le bas de la gamme, elle sera équipée d’un petit trois cylindres 1.0l de 71 chevaux avec un appétit (4,5L/100km) et des déjections d’oiseau, qui sont inférieures de 25% aux normes prévues pour entrer en vigueur l’année prochaine. L’intérieur reprend celui de la Vitz, avec un petit effort pour le faire paraitre un poil plus cossu. Et quand je dis un poil, c’est bien sûr de plastique qu’il s’agit puisqu’elle commence à 1.200.000 yens (8860 euros) et que le prix de la version la plus luxueuse, équipée d’un 1300 cc et 4 roues motrices, culmine modestement a 1.620.000 yens (12.000 euros).
La pas très grosse BELTA (qu’est-ce que je vous disais) suivra les traces de son ainée la Toyota Echo à l’export, et vraisemblablement en Amérique du Nord, qui est sur le point de se découvrir une nouvelle passion pour les petites voitures.

Source image: The MyCar via Autogallery.net

Lire également:
Nouvelle Toyota Yaris
La 206 se fait la malle… en Iran

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz