Accueil Constructeurs chinois Dialev, nouvelle marque électrique chinoise

Dialev, nouvelle marque électrique chinoise

261
0
PARTAGER
Dialev

Et c’est encore un nouveau constructeur qui s’invite à la fête annoncée de la voiture électrique en Chine. Dialev (帝亚一) compte présenter son premier modèle, un SUV compact, courant 2018.

L’explosion attendue, ou planifiée, du marché de l’électrique en Chine n’en finit pas d’attirer de nouveaux venus sur le secteur de la construction automobile. Une sorte d’explosion de marques que l’on peut rapprocher de ce que connaissaient l’Europe ou les Etats-Unis au début du XXème siècle.

Le nouveau venu se nomme donc Dialev de son nom « anglicisé » et 帝亚一 – Dìyàyī de son nom chinois. Un constructeur qui aurait été fondé officiellement au début de l’année, mais qui a commencer à levers des fonds et trouver des accords dès 2016. Dialev ambitionne de montrer son premier modèle dès l’année prochaine. Il s’agira sans grande surprise d’un SUV… La commercialisation serait envisagée à la fin 2018, soit un calendrier étonnamment serré pour la conception de ce nouveau modèle.

Une usine, mais pas d’autorisation…

Un accord a été signé fin 2016 pour l’implantation d’une usine à Weinan (Shaanxi), dans le centre du pays. L’usine aurait une capacité prévue de 50000 unités par an. Dans une première phase, avec un investissement prévu de 2 milliards de yuans (260 millions d’euros).

Néanmoins, un problème se pose encore pour Dialev : la licence de production. D’autant que Pékin a déjà annoncé son intention de ne plus délivrer de nouvelles autorisations.

Source : Dialev

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz