Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "Le Venezuela saisit une usine de General Motors"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

En fait officiellement le vénézuela aurait saisi l´usines en toute légalité en guise de compensation pour un concessionnaire GM qui réclame au groupe…. 663 millions de Dollars pour des prétendus manquements 😀
(très crédible

Hayden
Invité

Il y a une coquille… un différend et non pas différent. 🙂

Pinot
Invité

Au Venezuela en février 2017, avec 116 ventes, Toyota fait 54% de PDM.

Avec Melenchon qui site souvent Hugo Chavez les ventes de Toyota France seront de 25 voitures/mois en France en 2020 et 60% de PDM.

SGL
Invité

Une nouvelle affaire comme la crise du canal de Suez !?
Avec Trump au pouvoir, faut oser !

greg
Invité

Depuis que l´élection de Chavez, les Relations USA-Vénézuela sont devenues franchement exécrables, donc Trump ou pas, cela n´y changera rien. Et puis il sera difficile de faire pire que Bush en la matière, même pour Trump 😉
(je parle uniquement uniquement au Niveau de la relation USA-Vénézuela).

SGL
Invité

Oui, mais une rafale de tir de « tomahawk » ou « Moab » est si vite partie avec Trump par rapport à Obama.
Certes, on n’en est pas là, mais c’est un acte qui risque d’arranger les relations !
Les provocations étaient moins poussées sous l’ère Bush.

SGL
Invité

« qui risque PAS » pardon !

greg
Invité

Bush avait soutenu un coup d’état contre Chavez et immédiatement reconnu le gouvernement putschiste (premier chef d’Etat à le faire), dans le genre difficile vraiment de faire pire.

SGL
Invité

J’avais oublié cet épisode « baie des cochons » vénézuélien.
Merci de l’avoir remémoré.
Heureusement qu’une vieille usine d’auto n’est pas d’un enjeu stratégique primordial.

Francois
Invité
« Les 2 678 employés du site, mais également les fournisseurs de l’usine, ainsi que les 79 revendeurs GM ne savent pas ce que le gouvernement de Maduro leur réserve. » Moi non plus mais les salariés du site, qui ne produisait de toute façon plus rien depuis 2015, sont désormais au chômage puisque GM vient d’annoncer qu’il cessait toutes ses activités au Venezuela. Seuls approvisionnement des pièces, si c’est possible, et le service après vente resteront assurés. Concernant les procédures légales, à moins que le Venezuela ait des avoirs aux US qui puissent éventuellement être bloqués par un juge, je crois… Lire la suite >>
wpDiscuz