Accueil Buick New York 2017 : Buick Regal Sportback et TourX

New York 2017 : Buick Regal Sportback et TourX

133
5
PARTAGER
Buick Regal Sportback (2017)

Clone de l’Opel Insignia, la nouvelle Buick Regal se distingue plus que jamais de la très classique Lacrosse. Grâce à son offre exclusive sur le marché américain : berline 5 portes ou break.

La découverte de la Buick Regal n’est pas une grande surprise. Il s’agit en effet d’un strict clone de la dernière Opel Insignia. Elle sera d’ailleurs produite en Allemagne… Simplement dotée d’une calandre à barres verticales plus typique de la marque américaine. Mais la nouvelle Regal surprend sur le marché américain par son offre. Une berline 5 portes pour la Sportback, et un break pour la TourX.

Toutes deux propulsées par le 2.0 Turbo de 250 ch, qui dispose d’un couple de 350 Nm en version 2 roues motrices, ou 400 Nm avec la transmission intégrale. Et cette sixième génération de Regal hérite naturellement de tous les équipements technologiques de l’Insignia, phares à LED, aides à la conduite ou systèmes multimédia.

La Regal Sportback est donc une offre rare chez un constructeur américain, et inédite chez Buick aux Etats-Unis. Ce qui lui permet aussi d’affirmer un peu mieux son positionnement plus dynamique face à la très classique Lacrosse.

Retour du break

Le break TourX montre donc une nouvelle tentative de GM pour faire renaître le break aux Etats-Unis après l’échec de la Cadillac CTS. Hormis cette Cadillac, cette Regal est le premier break de GM, et de Buick, depuis 1996. Mais pour mieux assurer sa tentative, GM a choisi de ne commercialiser qu’une version « cross ». Qui vient donc se positionner face au succès de la Subaru Outback.

Cette Regal Tour X nous donne d’ailleurs un premier aperçu e la nouvelle Opel Insginia Country Tourer. Qu’Opel s’est empressé de dévoiler dans la foulée. Tout comme Holden avec la future Commodore Tourer. Pour l’Europe, la présentation publique aura lieu au salon de Francfort en septembre.

Buick Regal Sportback

Buick Regal TourX

Opel Insignia Country Tourer

Holden Commodore Tourer

Source : GM

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "New York 2017 : Buick Regal Sportback et TourX"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
miké
Invité

Comment ça va se passer pour les rebadgages ? GM garde les droits ou bien des sous vont tomber dans la poche de PSA ?

SAM
Invité

Ce qui semble se profiler c’est que pour les plates forme type Corsa, Astra, Insignia, Picasso ou 3008, GM et PSA aurait intérêt de partager les prochains coûts de développement et de déploiement pour les labels Buicks, Peugeot, Citroën, Chevrolet, Opel … C’est une prochaine alliance qui ne semble pas dire son nom!

wizz
Membre
ça dépend des termes dans le contrat de « vente » de Opel. ou plutôt quasiment donné (ps: dans le sens inverse, GM a versé 3 milliards concernant la retraite des anciens de Vauxhall, soit plus que le prix de vente de Opel, plus de ce que PSA a payé à GM). Dans ces termes, GM pourrait exiger d’être payé d’un complément en nature, sous la forme d’acquisition de la propriété intellectuelle des plateformes de PSA-Dongfeng Pour PSA, c’est gagnant pour pouvoir amortir les couts de développement en intégrant Opel Pour PSA-Dongfeng en Chine, par rapport à GM, cela ne change pas… Lire la suite >>
wpDiscuz