Accueil Datsun Motorisations hybrides, boîtes autos et connectivité pour relancer Datsun

Motorisations hybrides, boîtes autos et connectivité pour relancer Datsun

125
12
PARTAGER

Les résultats de Datsun ne sont pas à la hauteur des objectifs fixés à lancement en 2014. Alors que Nissan s’était donné comme but d’écouler 200 000 Datsun sur le marché indien pour l’année fiscale 2017, seuls 80 000 véhicules ont trouvé un acheteur jusqu’à maintenant.

La marque low cost de Nissan ne baisse pas les bras et s’apprête à se relancer en dotant ses modèles de technologies plus modernes au cours des prochaines années.

« En Inde, nous sommes encore en phase d’apprentissage. Le marché indien est dominé par les coûts, les équipements et des services limités sur le segment des voitures populaires. Avec Datsun, nous apporterons un style moderne et des technologies modernes plus rapidement que les autres », a déclaré Vincent Cobee, responsable de la marque chez Nissan qui rejoindra Mitsubishi au poste de responsable de la stratégie produit début avril. Datsun n’est pas la seule marque à éprouver des difficultés sur le marché indien. Les déboires de VW ont mené ce dernier à nouer un protocole d’accord avec Tata pour explorer les collaborations possibles en termes de technologies, de plateformes et de pièces détachées.

Outre le lancement éventuel du Datsun Go Cross, la marque low cost travaillerait sur une motorisation hybride légère, une boîte automatique, un système Stop & Start et plus de connectivité. Toutes ces nouveautés seront lancées d’ici trois ans.

Datsun représente plus de 50 % des ventes de Nissan sur le marché indien. Les objectifs de part de marché ont été revus à la baisse et Datsun espère vendre 125 000 voitures à la fin de la décennie sur un marché qui devrait avoir atteint les 5 millions de véhicules par an.

 

Source : Indiansautoblog

Source photo : Datsun

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Motorisations hybrides, boîtes autos et connectivité pour relancer Datsun"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Miamdeschips
Invité

Faut peut etre se pencher sur le design…

SAM
Invité

Oui!

Esp2
Invité
SAM
Invité

Et en série chez Datsun?

Esp2
Invité

Pas grand chose malheureusement surtout que la gamme actuelle est pas très séduisante !! Mais perso je serai ravi que Datsun s’inspire ou récupère les concepts IDx de chez Nissan !!

Anonyme
Invité

« Alors que Nissan s’était donné comme but d’écouler 200 000 Datsun sur le marché indien en 2017, seuls 80 000 véhicules ont trouvé un acheteur jusqu’à maintenant »

attendez, je ne comprends pas, les 200.000 unités c’est pour l’année 2017 ou c’est autre chose ? Parce que bon, si les objectifs annuels sont de 200.000 unités et qu’en seulement 3 mois ils en ont déjà écoulé 80.000, alors ils sont dans les clous !?!

Gilles
Invité

« Datsun espère vendre 125 000 véhicules à la fin de la décennie » c’est-à-dire dans les 3 années qui viennent alors que l’objectif était de 200 000 pour la seule année 2017. Je ne comprends pas bien le raisonnement.

miké
Invité

J’ai du mal à voir l’intérêt de datsun et lada dans l’alliance, quand des Dacia rebadgées Renault font le job 2 ou 3x mieux, quasi sans coûts, sur les mêmes marchés…

Bizaro
Invité

C’est là ou on voit que l’Alliance n’est pas un groupe .
La synergie est longue à prendre, le groupe Renault et le groupe Nissan, en sont encore à consolider leur achat en commun alors que l’ Alliance a 18ans!

Louis Schweitzer a ressorti DACIA pour le groupe RENAULT vu le succès NISSAN a voulu sa marque à bas cout que Carlos Ghosn leur a ressortit DATSUN.

SGL
Invité

Enfin beaucoup de plateformes et GMP sont partagés et sont donc en commun.
Par contre, les marchés sont répartis par marques en zones géographiques, après suivant ces zones, les marques « parlent » plus ou moins à la population locale.
Certainement que des études de marché aident pour prendre des décisions pour la stratégie commerciale de l’Alliance.

wpDiscuz