Accueil Alfa Romeo Le partage de la plateforme Giorgio confirmé par Sergio

Le partage de la plateforme Giorgio confirmé par Sergio

63
21
PARTAGER

Fiat Chrysler Automobiles compensera les coûts élevés liés à la relance d’Alfa Romeo en partageant la plate-forme Giorgio avec les autres marques du groupe a déclaré le PDG Sergio Marchionne lors de la présentation des résultats financiers du quatrième trimestre 2016.

Le PDG de FCA a déclaré que « l’investissement dans Alfa Romeo et certainement l’investissement technique dans la plateforme avait été envisagé pour ne pas seulement bénéficier à Alfa ». « Je suis heureux que nous ayons finalement réussi à penser à étendre l’usage de la plateforme au-delà d’Alfa, » a-t-il ajouté.

Peu avare de détails, Sergio Marchionne a annoncé que la plateforme Giorgio sera utilisée par Maserati pour tous les modèles développés à partir de 2018., par Jeep pour ses modèles haut de gamme et par toutes les futures Dodge à propulsion.

La relance d’Alfa aurait coûté au constructeur automobile 2,5 milliards d’euros à ce jour, a déclaré Marchionne. FCA avait annoncé en 2014 vouloir investir 5 milliards d’euros d’ici 2018 pour relancer la marque italienne. La date butoir avait été repoussée à 2020.

Cette annonce n’est pas une surprise puisqu’en marge du salon de Detroit, Sergio avait déclaré à la presse que le prochain Grand Cherokee reposerait sur la plateforme Giorgio. Avant lui, le récent PDG d’Alfa Romeo et de Maserati, Reid Bigland, en avait énoncé la possibilité fin novembre.

 

Source : Reuters

Source photo : Alfa Romeo

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Le partage de la plateforme Giorgio confirmé par Sergio"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
rigolo
Invité

encore heureux qu’ils aient pensé a utiliser cette plate-forme transversalement et pas que sur une marque malheureusement quasi-morte….
Ou comment annoncer de la flute pour occuper le terrain pour gagner du temps… on se croirait chez DS ou Citroen avec le e-mehari et autres series limitées de couleur….

Denis
Invité

Tu as bien choisi ton pseudo toi hein!
Tu es au courant que « la marque mourante » vient de mettre à la vente 2 nouveaux modèles, Giulia et Stelvio, qui font désormais références en perf, tenue de route, direction, poids, élégance? Ces voitures ont mis sur la tables les pts faibles des allemandes premium notament le surpoids. Et cela.grace à cette plateforme.
Chez alfa aujourd’hui on a du concret, on est plus dans le remplissage médiatique.

rigolo
Invité

Bien sûr qu Alfa est reboosté avec ces 2 lancements rapprochés mais cette marque est très loin de ce qu elle a été et surtout il ne faut pas que l on se retrouve comme ça a été longtemps le cas avec un lancement tous les 10ans…. ç est ça que je voulais dire avec quasi-mort (avant La Giulia ç était le cas)
Et cette annonce sur la plate-forme c’est une évidence et un pré-requis avant de lancer l investissement , donc pas de quoi s’en vanter…

Denis
Invité

Fca ne se vante pas, ils informent quels modèles utiliseront cette plateforme : »Maserati pour tous les modèles développés à partir de 2018., par Jeep pour ses modèles haut de gamme et par toutes les futures Dodge à propulsion ».

Bob
Invité

Ca fait toujours jaser, surtout ceux qui ont les boules de voir Alfa reprendre le devant de la scène.

zafira500
Invité

J’adore le marque quasi-morte. On entends ça depuis plus de dix et pourtant…

Commandant Tour
Invité

Pour rappel, les ventes France dAlfa en 2013 atteignaient le chiffre considérable de …….8000 unités dont une très grosse partie via le canal des VD, donc peu rentable… Alors oui c’est un état de « quasi mort » comme le dit rigolo

Bob
Invité

Ca c’était avant 🙂
Alfa écrit un nouveau chapitre de son histoire.

rickyspanish
Invité

C’est pas l’idée du siècle non plus … plus une évidence au vu de la santé financière du groupe et des difficultés de Marchionne à trouver un nouveau partenaire.
Après, pas sûr que la non exclusivité de la plateforme plaise bcp aux puristes Alfa … mais y en a t’il encore beaucoup ?
C’est en revanche une bonne nouvelle pour les autres marques qui vont en bénéficier car la qualité de la plateforme de cette Giulia paraît unanime.

Bob
Invité

Ferrari a donné un moteur à la Giulia. Tu as entendu gueuler les puristes Ferrari?

Michel
Invité

La plateforme est une chose, mais le reglage des suspensions, des trains roulants ainsi que la repartition de la masse du vehicule dans la caisse, feront une difference
Vu le cout de développement des vehicules, il est normal d’amortir les etudes sur plusieurs modèles

Bob
Invité

C’est un châssis d’avant garde, le top du top, aucune autre marque étrangère est à son niveau. Marchionne serait bête de ne pas l’utiliser sur les autres marques. La différence se fera sur les moteurs et les options.

Dcomdim
Invité

@commandant tour, parce que évidemment Alfa ne vend que en France…

Commandant Tour
Invité

Les chiffres sont comparables partout en europ, faut regarder plus loin que le bout se son nez

FrancoSuisse
Invité

Justement en parlant de regarder plus loin que le bout de son nez je te retourne le compliment car quand on juge une marque alors qu’elle commence seulement à se développer à nouveaux prouve le manque de crédibilité des dires de certains!

C’est l’intelligence qui est mort en France apparemment… rien d’autre.

Commandant Tour
Invité
Le débat n est pas la pour dire si ce que fait Alfa est mauvais ou pas, même si a priori ces 2 autos sont plutôt très bonnes Le débat est par rapport à l article et cette annonce évidente : bien sûr que cette plate forme est faite pour l ensemble du groupe FCA, comme toutes les plates formes de tous les constructeurs et pas uniquement pour Alfa, qui au moment des investissements était une marque quasi morte…. et la ca aurait été un investissement dangereux Faut arrêter de se braquer et regarder plus loin que le bout de… Lire la suite >>
wpDiscuz