Accueil 24h du Nürburgring Audi remporte les 24 Heures du Nurburgring 2015

Audi remporte les 24 Heures du Nurburgring 2015

129
9
PARTAGER

Sur le papier, il semblait bien difficile de faire un pronostic. Audi, BMW, Mercedes et Porsche semblaient tous aussi bien équipés pour la victoire. Aston Martin et Bentley proposaient des engagements forts, avec de réelles chances de jouer les outsider. Mais la mythique boucle Nord du Nurburgring a rendu son verdict. Comme l’an passé (ainsi qu’en 2012), c’est Audi qui s’impose. La marque aux anneaux sort victorieuse de la 43 e édition de la classique Allemande, après une course folle, qui n’a pas été tendre avec les équipes de pointe.

BMW tente de s’échapper, Mercedes perd pied

Le début de course est marqué par la performance des BMW Z4 GT3. Les voitures officielles engagées par le team Schubert (n°19 et n°20) ainsi que les voitures supportées officiellement par l’usine de l’équipe Marc VDS Racing (n°25 et n°26) font parler la poudre. Un défilé de Z4 s’annonce à l’horizon. Mais avec l’arrivée de la pluie, certains se font surprendre. C’est le cas de la n°20 avec Claudia Hurtgen au volant. Mais BMW reste aux avants-postes ! La voiture en pole (n°26) pointe en tête après 4 heures de course. Enfin la bonne année pour BMW, qui attend la victoire depuis 2010 ?

640-nurburgring-24-heures-2015-3081

La voiture Allemande fait cette année sa dernière apparition avant l’arrivée de la M6 GT. La marque voulait absolument imposer son modèle, qui est toujours passé à côté de la première marche du podium dans le massif de l’Eifel… C’est encore le cas en 2015. La faute à la stratégie impeccable chez Audi, et l’efficacité de la nouvelle R8 LMS. Car oui, Audi engage pour la première fois sa nouvelle R8 sur une course de 24 Heures, mais celle-ci s’avère déjà un monstre de puissance et de fiabilité. Alors que la nuit s’installe au Nurburgring, c’est la voiture n°1 engagée par le team Phoenix qui prend le commandement. A la faveur d’un début de course prudent, sans erreurs, et d’une consommation optimisée (jusqu’à 9 tours sur un relais contre 8 pour les BMW), la machine officielle mène. Dans le même temps, Mercedes n’est plus en lutte pour la victoire.

640-nurburgring-24-heures-2015-2402

Problème de boite de vitesses pour une SLS AMG, perte de roue pour la n°2 de Schneider-Simonsen-Christodoulou-Buurman, la Mercedes de pointe… Une édition qui tourne au cauchemar. L’an prochain, c’est avec la GT que la marque à l’étoile viendra attaquer le Ring.

Nuit agitée pour tous

La nuit au Nurburgring est agitée, avec de nombreux incidents en piste. Chez Audi, la voiture n°4 du Phoenix Racing repasse par les stands pour des problèmes électriques. Les Bentley sont immobilisées un peu moment, mais repartent en piste. Elles qui découvrent l’Enfer Vert font une prestation honnête, mais quelques opérations de maintenance sont nécessaires pour les maintenir à flot. Après 1 heure du matin, les incidents s’enchaînent. Stefan Mucke se fait piéger sur des traces d’huile et envoie la Vantage GT dans le rail. La Porsche n°30 pourtant très en vue part à la faute avec Sabine Schmitz au volant. Abandon. Mais l’accident le plus marquant implique le leader ! La R8 LMS n°1 de Haase-Mamerow-Rast-Winkelhock sort au niveau de Pflanzgarten.

640-nurburgring-24-heures-2015-3056

La R8 LMS n°28 prend alors le commandement. Elle mène devant la Z4 GT3 n°25 de l’équipe Marc VDS Racing et la surprenante Porsche 911 GT3 R de l’équipe Falken Tyres avec Dumbreck-Henzler-Ragginger-Imperatori au volant.

Audi solide leader au matin

Avec des temps au tour qui dépassent les 8 minutes, un trafic fou qui implique près de 150 voitures, et des conditions de piste changeantes, la bataille est dure. La moindre erreur peut ruiner tous les efforts. Le leader se fait surprendre au petit matin. Nico Müller part à la faute à la fin du circuit Grand Prix mais ne touche pas le rail. Plus de peur que de mal, quelques secondes perdues, mais Audi reste un solide leader. L’expérience du quatuor Mies-Sandström-Mueller-Vanthoor parle. Laurens Vanthoor en particulier s’illustre avec un double relais qui permet à la voiture Allemande de prendre du temps précieux en piste. Avec sa consommation optimisée, la R8 LMS est redoutable.

640-nurburgring-24-heures-2015-3244

La n°28 ne lâche la tête de la course qu’à la faveur des ravitaillements. La BMW Z4 GT3 n°25 repasse alors, mais pour deux boucles au maximum. Alors que l’arrivée se dessine, l’Audi va toujours aussi vite, et effectue sont dernier passage par les stands à 1 heure du but. Avec ses 19 passages aux stands, comme la Z4 GT3 n°25, la R8 LMS grapille du temps sur le circuit, inexorablement. Martin-Luhr-Palttala-Westbrook donnent tout, mais l’écart reste trop important. Audi remporte les 24 Heures du Nurburgring 2015.

640-nurburgring-24-heures-2015-1750

Le top 10 des 24 Heures du Nurburgring 2015

1 – Mies-Sandström-Mueller-Vanthoor – Audi R8 LMS n°28
2 – Martin-Luhr-Palttala-Westbrook – BMW Z4 GT3 n°25
3 – Dumbreck-Henzler-Ragginger-Imperatori – Porsche 997 GT3 R n°44
4 – Farfus-Müller-Catsburg-Adorf – BMW Z4 GT3 n°26
5 – Al Faisal-Haupt-Buurman-Van Lagen – Mercedes-Benz SLS AMG GT3 n°5
6 – Laser-Cerruti-Edwards-Keilwitz – BMW Z4 GT3 n°17
7 – Thiim-Joens-Kaffer-Vanthoor – Audi R8 LMS n°29
8 – Primat-Brück-Schmid-Seefried – Bentley Continental GT3 n°11
9 – Buncombe-Hoshino-Krumm-Ordonez – Nissan GT-R GT3 n°35
10 – Heyer-Frommenwiler-Huff-Krognes – Mercedes-Benz SLS AMG GT3 n°33

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Audi remporte les 24 Heures du Nurburgring 2015"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Uberalles
Invité

La R8 est bien née. Mies et Muller était deje les vainqueurs lors des 4 Heures du Ring en Avril pour le championnat VLN. La Team Balck Falcon arrive placer la SLs en P5 ce qui est pas mal pour une voiture dont le développement est terminée , la GT va devoir mettre les bouchée doubles pour avoir son palmarés.

En tout cas de la bonne baston, un tracé mythique, et un public toujours aussi agréable.

rowhider
Invité

Je ne suis pas certain que la voiture soit si importante dans le résultat!
=> Le principe du GT3 c’est que toutes les voitures sont remises sur un pied d’égalité en début de saison sur un circuit de référence et avec des pilotes choisis par la FIA.
(Bride de puissance, lest ajouté, etc…)

Du coup, plus qu’à la voiture, le mérite en revient aux pilotes et à l’équipe de course Audi.

gigi4lm
Invité

Du moment qu’il y a 24 heures dans le nom de l’épreuve, c’est une Audi qui gagne.

Thibaut Emme
Admin

On verra dans 1 mois 🙂

gigi4lm
Invité

Oui bien sûr … et en vrai 🙂
Et ça serait pas mal que ça change un peu.

Paul83
Invité

En 2014 Audi avait fini 12 eme

Uberalles
Invité
paul83
Invité

Je me suis troupé pour 2014 , audi a bien gagné , mais pas en 2013 http://www.24h-rennen.de/en/official-website/history/results/

Uberalles
Invité

La SLS de la team Black Falcon était intouchable cette année là. elle a remporté les 24h de Dubai 24 et Spa ainsi que les 12h de Bathurst exploit rarissime dans la catégorie.

wpDiscuz