Accueil Constructeurs Essai VW Scirocco 2.0 TDI 184 ch DSG : Restylage invisible

Essai VW Scirocco 2.0 TDI 184 ch DSG : Restylage invisible

290
40
PARTAGER

Agée de six ans, la troisième génération de Scirocco arrive au stade où la plupart de ses concurrents ont droit à une refonte totale. Pourtant, Volkswagen ne lui offre qu’un restylage… quasi-invisible qui plus est.La marque allemande délaisse t-elle son coupé ? En fait, comme on le reconnait volontiers du côté de Wolfsburg, ce restylage avait surtout pour but d’offrir au Scirocco les motorisations Euro 6 déjà utilisées par la Golf. Mais est-ce suffisant pour lui redonner de l’intérêt ? Dans une catégorie où l’effet « mode » est l’un des principaux vecteurs d’achat, sa ligne connue depuis belle lurette ne risque t-elle pas d’être un frein ? Pour répondre à ses questions, nous avons pris le volant de la variante diesel la plus puissante.

Présentation générale

Après deux générations durant les années 1970 et 1980, le Scirocco à réintégré la gamme Volkswagen en 2008. C’est alors la cinquième génération de la reine Golf qui régnait sur le marché européen. Avec ses trains roulants différents de ceux de la berline, le Scirocco III annonçait alors le sixième opus de la Golf. Mais aujourd’hui, nous en sommes à la Golf VII, et le Scirocco, lui, ne profite que maintenant d’un restylage. Pas de plateforme MQB au programme donc. Il est vrai que le modèle plait en l’état puisqu’il conserve la tête de son segment en Europe. Chez nous, la situation est plus compliquée puisque le Peugeot RCZ lui vole la vedette.. Ce sont ainsi seulement 800 Scirocco qui ont trouvé preneur dans l’hexagone en 2013. Pas de quoi refreiner les ardeurs de la marque allemande. Ainsi, elle offre une palette de motorisations entièrement renouvelée à son coupé. Du 1.4 TSI 125 ch au 2.0 TSI 220 ch, sans oublier les 2.0 TSI 180 ch et 2.0 TDI 150 ch et 184 ch, tous sont repris de la Golf et répondent aux normes Euro VI. En fin d’année, la gamme se complètera même d’une inévitable version R dont le 2.0 développera désormais 280 ch. La transmission intégrale 4Motion n’a, par contre, toujours pas droit de cité au catalogue du Scirocco.

VW_Scirocco-13

Style extérieur

Fans du jeu des sept erreurs, vous allez vous régaler avec ce Scirocco restylé. Gageons d’ailleurs que seuls les fans du modèle sauront reconnaitre cette nouvelle version. Les boucliers sont pourtant totalement inédits. Celui à l’avant est désormais plus largement peint et reprend les blades, ces fines lames noires disposées de part et d’autre, et inaugurées sur la Golf GTI. A l’arrière, l’échancrure qui reçoit la plaque d’immatriculation est plus large et le diffuseur, toujours noir, remonte davantage. Ajoutez des feux arrière redessinés (ils sont plus larges et utilisent désormais des led), une nouvelle calandre et vous obtenez un Scirocco qui parait plus « écrasé » qu’auparavant. Les optiques avant ont, elles aussi, droit à quelques retouches. Celles-ci sont surtout visibles sur les autos équipées de l’option phares bi-xénon avec des feux de jour à LED qui soulignent les projecteurs principaux.

VW_Scirocco-2

Style intérieur

L’habitacle profite d’encore moins de retouches. Les experts auront repéré le nouveau bloc d’instrumentation, le volant à méplat repris de la Golf GTI, l’arrivée de trois nouveaux compteurs au sommet de la planche de bord (température d’huile, chronomètre et pression de turbo) et les nouveaux inserts imitation carbone. La version de base profite également d’une nouvelle sellerie, copiée, là aussi, sur celle de la Golf GTI. Rien à redire sur la finition, mais les plastiques de la partie inférieure de la planche de bord, tous durs, commencent à dénoter sérieusement dans ce genre d’auto. Il faudra sans doute attendre le Scirocco IV, sur lequel aucune information n’a encore filtrée, pour remédier à cela.

VW_Scirocco-1

Equipement

Si l’époque où les Volkswagen étaient livrées « nues » est désormais révolue, la marque n’est toujours pas la championne du rapport prix/équipement. Ainsi, la dotation systématique du Scirocco ne comprend guère que la climatisation manuelle, le contrôle de pression des pneus, les jantes 17″, l’aide au démarrage en côte, le régulateur de vitesse et le système de détection de fatigue. En ce qui concerne le 2.0 TDI 184 ch DSG, elle s’enrichit, au minimum, des radars de stationnement avant et arrière, de l’air conditionné automatique bi-zone Climatronic et du Bluetooth. Quant à notre modèle d’essai, il s’agissait d’une finition Carat. Si sa liste d’équipements est somptueuse (jantes 18″, GPS, sellerie cuir, siège conducteur électrique, toit panoramique entrouvrable…), son tarif ne l’est pas moins (37 790 €).

Principaux équipements et options
VW Scirocco 2,0 TDI 184 ch DSGSportlineCarat
Contrôle de pression des pneusSS
Aide au démarrage en côte Hill ControlSS
Système de détection de fatigue du conducteurSS
Feux arrière à ledSS
Jantes alliage 17″S
Régulateur de vitesseSS
Radars de stationnement avant et arrièreSS
Climatisation automatique bi-zone ClimatronicSS
BluetoothSS
Jantes alliage 18″725 €S
GPS305 €S
Sellerie cuirndS
Siège conducteur électriquendS
Toit panoramique entrebaillable990 €S
Pack Connectivity (1)590 €nd
Pack Design (2)1,190 €nd
Pack R-Line (3)1,990 €1,590 €
Projecteurs bi-xénon directionnels et feux de jour à led1,490 €1,490 €
Peinture métallisée ou nacrée620 €620 €
Peinture nacrée Blanc Oryx980 €980 €
Peinture Rouge Flash ou Gris Urano280 €280 €
Vitres arrière surteintées à 65 %SS
Ouverture/démarrage sans clé Keyless Access395 €395 €
Park Assist 2.0210 €210 €
Caméra de recul245 €245 €
Amortissement piloté DCC1,050 €1,050 €
Feux de route automatique Light Assist160 €160 €
Système audio Dynaudio Excite740 €740 €
Prise USB185 €185 €
Prise iPod245 €245 €
Jantes alliage 19″1,240 €695 €
(1) Prise USB ou iPod, GPS et rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement
(2) Jantes alliage 18″, prise USB ou iPod et toit panoramique entrebaillable
(3) Calandre, boucliers, jupes latérales, sellerie et volant spécifiques, jantes alliage 18″, inserts carbone sur la planche de bord, sièges avant Sport et seuils de porte en aluminium

Modularité/habitabilité

Evidemment, on n’achète pas un coupé pour sa capacité à transporter famille et bagages. Pourtant, force est de reconnaitre que le Scirocco se débrouille bien à ce chapitre… sous réserve que la famille sus-nommée n’excède pas quatre personnes. A cette condition, chaque membre profitera d’un siège enveloppant et d’une garde au toit très acceptable dans la catégorie. Il faudra tout de même se montrer raisonnable sur le nombre de valises, le coffre n’offrant que 312 litres en configuration standard. Pour les escapades à deux, par contre, il sera possible de disposer d’un mètre cube de volume de chargement.

LIRE LA SUITE >>>
Châssis, confort et comportement Moteur et transmission Parlons argent Conclusion

Crédit photos : Cédric Morançais/le blog auto sauf (4) Volkswagen

Poster un Commentaire

40 Commentaires sur "Essai VW Scirocco 2.0 TDI 184 ch DSG : Restylage invisible"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

Sérieux les gars, quand on a un « coupé » à vocation sportive, pourquoi vous testez le Diesel? O_O
Sinon pour répondre à vis interrogations sur l´age du véhicule, deux raisons:
1) La Scirocco est une voiture mal-aimée par la direction actuelle puisqu´il s´agit d´un projet personnel de Wolfgang Bernhardt
2) Le segment des petits coupés C est en pleine déconfiture en Europe.
Pour ces deux raisons, je pense qu´elle n´aura pas de successeur 🙁

SGL
Invité

Et bien c’est con qu’elle soit mal-aimée par la direction, parce que à part elle et CC et la Coccinelle voire la Golf7 pour son intérêt technique y-a vraiment pas grand-chose de bien excitant chez VW, Dacia ferait presque mieux !
Cela dit oui c’est une connerie de prendre une Scirocco diesel à cause en autres du poids sur le train avant et j’en passe !

wizz
Membre

et donc une Porsche 911 TDI serait valable
le surpoids exercera que sur le train arrière

idem pour toutes ces voitures à moteurs central…

SGL
Invité

C’est un simple constat des essais @Wizz, pour une voiture conçue avant tout sur un moteur essence plus léger.
Difficile d’inscrire l’avant train sur une succession de virages serrés.
Après l’équilibre d’une voiture ce fait durant la conception et la 911 comme l’A110 le porte-à-faux « lourd » était souvent utile pour accentuer le survirage dans les épingles, comme quoi un défaut peut devenir un avantage.
Mais accentuer le comportement sous-vireur de la Scirocco risque de n’être pas considéré comme un avantage.

SGL
Invité

Confirmation !
Il semble que tous les essayeurs (et de différent pays !) son d’accord pour dire que le Scirocco se consomme et s’apprécie en version essence.
Pour profiter de l’excellent rendement (et bruyant) des TDI, autant prendre une Golf 7.
Le châssis est ancien mais comme le RCZ il reste bon, dommage que la note reste salée pour une auto théoriquement largement amortie !

alfa155
Invité

38 000€ pour une Golf 6 coupé GTD, nom de dieu !!!

C’est incroyable comme le clients de cette marque sont prêt à tout pour un logo, ça m’étonnera et m’intriguera toujours.

GREG
Invité

On pourrait dire la même chose concernant des Punto et Bravo recarossées 😉
Maintenant ce prix est full options hein…

SGL
Invité

Pire ! Une Golf 5 mais cela n’est pas bien grave, si la base est bonne…. plus des éléments de suspension de la 7
C’est mieux que bien.

alfa155
Invité

Sauf qu’elles dont vendues à leur juste prix, et en plus la Bravo reste mis à part des sièges une des meilleurs compactes de sa génération.

greg
Invité

Pour avoir possédé 3 ans une Giulietta, je crains avoir un autre avis que toi sur ce que l´on peut appeler « le juste prix ». 🙁

greg
Invité

Mais sinon, je vais te citer l´avis de Top Gear sur la Scirocco, qu´ils ont élu « voiture de l´année ».
« Sometimes you forget just how exciting Volkswagen can be. Despite feeling like a VW in every sense, the Scirocco manages to distill out the best bits of the GTI and make something…else. Something special. We’re celebrating something truly unique in the Scirocco: a common man’s exotic. This is a car we can understand, we can appreciate, we can afford
A te lire j´ai le sentiment que tu n´as jamais conduit le véhicule.

SGL
Invité

La Bravo? Jolie voiture dérivée de la Stilo qui est belle et …. C’est tout ! Ah si pas trop cher.

wizz
Membre

je pense qu’en évoquant les Punto et Bravo recarrossées, il voulait dire les Alfa Giulietta, Alfa Mito et Fiat 500…

SGL
Invité

Oouuuuh je me rappelle d’avoir reçu une volée de bois vert pour avoir dit que le châssis de la Giulietta n’était qu’un dérivé amélioré de la Bravo !
Attention aux fans d’alfa comme pour les fans d’Audi lorsque l’on leur apprend que trois quarts des châssis dérives des VW.

plop
Invité

j’ai eu une fabuleuse alfa147, j’ai voulu rester chez alfa et donc testé la giulietta, je dois dire j’ai déchanté tellement vite que je l’ai pas achetée, même pas à la hauteur de de la 147 de 2004 à finition équivalente… donc oui vous pouvez critiquer !

litlfred
Invité

Le tarif a quelque chose d’exagéré en effet, surtout pour un produit en fin de vie. Apres pas certain que cette config. soit la plus vendue et dans ce cas probablement avec de bons rabais proposés. Si en plus on prend en compte que VW propose regulierement un taux à 0% et que la cote des VW se tient un poil mieux que la moyenne dans le temps, ca ré-équilibre legerement l’équation. Maintenant le produit me laisse de marbre.

SGL
Invité

« …le produit me laisse de marbre. » et par rapport à la nouvelle Golf Sportsvan qui est méga excentrique !?

litlfred
Invité

Je ne vois pas bien le rapport, mais si je dois repondre alors je dirais que ce soit l’une ou l’autre et sans faire de la philo de comptoir sur le logo, aussi differentes soient-elles, les 2 ne me font ni chaud ni froid.
Ce qui ne veut pas dire que je ne comprenne pas que des gens puissent vouloir les apprecier et les acheter. C’est une question de gouts, de besoins, de moyens. J’ai bon ?

SGL
Invité

Oui

DHL
Invité

A ce prix, autant acheter une Mustang.

Kaizer Sauzée
Invité

+1

Chantal. P
Invité

Tu vas payer l’assurance et l’entretien pour le même prix ?

Pour le prix d’une Mustang, t’as une C63 AMg d’occaz ave cpas trop de bornes.. tu peux même trouver une 4200 voire une 348 aussi au plaisir de conduite incomensurable coté prestation/plaisir.

SGL
Invité

L’entretien !? Pour la génération de 2005-2009* la Tang est noté 14/20 sur la fiabilité, principalement à cause de défauts de jeunesse, sinon elle est solide et à part le budget pneus et carburant elle est économique et pas ennuyeuse à conduire (vive le contre-braquage)

*à partir de 14 000 €

wpDiscuz