Accueil Landwind Spyshots: ChangHe X5

Spyshots: ChangHe X5

39
0
PARTAGER

Il y a 2 ans, le Chinois ChangAn rachetait son compatriote AVIC. Du coup, il se retrouvait avec 2 marques dans les pattes, ChangHe et Hafei, sans trop savoir quoi en faire. Suzuki, qui possède une joint-venture avec ChangAn (et qui en avait une avec ChangHe) lui a soufflé une idée: transformer ChangHe en fabricant de Suzuki dégriffées. Outre la Splash, ChangHe va reprendre à son compte le Wagon R+, sous le nom de X5.

Actuellement, le R+ est fabriqué par la joint-venture ChangHe-Suzuki, qui va disparaitre. C’était le seul modèle qui se vendait à peu près bien, d’où son maintien. En 2010, il s’était offert un nouvel avant et avait pris le nom de « R E+ ».

En version ChangHe « tout court », il gagne 15cm d’empattement et 11cm de porte-à-faux arrière. Soit une longueur totale de 3,66m.
Par ailleurs, il s’offre de nouveaux boucliers et des jantes (plus de photos ici.)
Sous le capot, il conserve un 1,4l 91ch.
Quant au prix, il atteindra 48 000 yuans (5 600€.) Depuis 2010, on nous promet un moteur 1,0l; le X5 ainsi équipée nous couterait que 30 000 yuans (3 500€.)

Le dommage collatéral de la réorganisation de ChangHe, c’est la disparition de la citadine Ideal. Née en 2005, cette voiture signée Pininfarina aurait du permettre au constructeur d’entrer dans la cour des grands. Quelques exemplaires ont été exportés jusqu’en Europe Orientale.
Mais l’arrivée d’une nouvelle génération de citadines, plus modernes, mieux finies, mieux équipées et moins chère, a balayé les voitures comme l’Ideal. Ensuite, faute de réelles évolution et moyen pour la remplacer, l’Ideal a sombré.
Un léger lifting au printemps dernier n’a évidemment eu aucun effet. D’où la volonté de ChangAn d’arrêter les frais.

Source:
Auto.sina

A lire également:
Spyshots: ChangHe Splash

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz