Accueil Concept car Genève 2009 : Rinspeed iChange

Genève 2009 : Rinspeed iChange

44
4
PARTAGER

Comme chaque année, le salon de Genève est la tribune préférée de Frank M. Rinderknecht pour exposer sa nouvelle création. La iChange qu’il nous propose cette année est fidèle à la tradition et à son thème favori, la versatilité, mais s’inscrit également dans le thème officiel du salon, l’émotion, sans oublier la vertu écologique que Rinspeed développe depuis plusieurs années…

Pour concevoir la iChange, avec pour volonté de changer la vision étriquée de l’automobile, Rinspeed a développé trois axes : le type de propulsion, le poids, et l’aérodynamique. Ce dernier point donne à la iChange une bonne partie de sa particularité, en associant deux conceptions de l’automobile : une voiture hyper optimisée pour un seul occupant, convenant pour l’essentiel des trajets, ou un habitacle pour accueillir plus de passagers de temps en temps, et donc une aérodynamique moins élaborée. La bulle de verre mobile permet de combiner ces deux aspects, en se relevant pour ajouter deux passagers derrière un conducteur en position centrale. En cela, la iChange est fidèle à la tradition Rinspeed de voiture modulaire, à l’exemple de la Presto…

Coté mécanique, si Rinspeed a pendant quelques années joué avec les grosses cylindrées, nous nous retrouvons ici dans l’univers du véhicule électrique. L’ensemble moteur / batteries / gestion électronique est fourni par Siemens, pour une puissance de 150 kW, autorisant de belles performances en théorie : 220 km/h et 0 à 100 km/h en 4 secondes. L’autonomie est assez limitée, puisque le constructeur annonce seulement 90 km pour un temps de recharge de 3 heures. Côté transmission, Rinspeed s’offre une petite fantaisie en installant à bord la boîte de la Subaru Impreza WRX.

Electrique, donc zéro émissions… Pas tout à fait aussi simple. En effet, Eberspächer, fournisseur du système de chauffage a prévu en fait deux systèmes. Le premier est électrique, et vient donc puiser dans les batteries. Un second système vient donc le renforcer pour les trajets plus longs, et pour ne pas absorber l’énergie destinée au moteur, il s’agit d’un système alimenté en … essence, avec un petit réservoir de 3.5 litres de E85, bon pour un peu plus de 8 heures de fonctionnement.

La carrosserie est réalisée en matériaux composites, en l’occurence du E-LFT par Esoro, qui est par exemple également utilisé pour l’abattant arrière de la Smart Fortwo. Un bon moyen de réduire le poids, ici limité à 1050 kg. La bulle de verre, déjà mobile selon le nombre de personnes à bord sert également d’accès unique. On y trouve des capteurs solaires, qui viennent aider à ventiler l’habitacle lorsque le véhicule est stationné en plein soleil, afin de limiter la montée en température (déchambrage).

La simplicité de l’ergonomie est également un cheval de bataille de Rinspeed, qui a trouvé avec l’iPhone le support idéal. La planche de bord est simplifiée à l’extrême grâce aux boutons de commandes regroupés sur l’écran de deux iPhones implantés de part et d’autre du volant. Tendance, certain, économique, pas sûr…

Toute la partie multimédia de l’engin, y compris l’afficheur central, est confiée à Harman. On retrouve donc un afficheur central LCD embarquant une navigation proposant des itinéraires économiques, un système audio Harman Kardon doté de 12 haut-parleurs, mais surtout destiné à consommer moins d’électricité qu’un dispositif classique, ainsi qu’un écran LCD avec lecteur DVD pour divertir les passagers arrière, des fois qu’en 90 km ils aient le temps de s’ennuyer…

165512165516165519165522165525165576165588165618165636165651

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz