Accueil Général L’automobile en 1901

L’automobile en 1901

24
3
PARTAGER

voiture_Serpollet.jpgL’automobile, mal nécessaire à nos vies trépidantes et parfois diabolisée, a connu sa période de gloire au début du siècle dernier, l’avènement d’un nouveau sport et les premières règlementations pour intégrer ce nouveau mode de transport. Techno-science.net se replonge dans les actualités de l’époque. Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1902, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d’époque. Morceaux choisis dans la suite de la note…

« L’automobile fait de jour en jour des progrès inouïs. Le nouveau mode de locomotion a pris pied partout; du monde élégant, il a reçu ses lettres de naturalisation avec les voitures et les voiturettes de haut luxe, à propos desquelles on entend parler de chiffres d’achat fantastiques: vingt, trente, cinquante mille francs et plus. »

« L’armée s’en sert couramment, e lors des grandes manoeuvres, les chefs de Corps, les officiers généraux se montrent enthousiasmés d’un système aussi rapide que sûr, qui leur permet de parcourir de grands espaces, d’être partout à la fois, sans fatigue, sans efforts, sans surmener les chevaux. »

« Au Meeting de Nice, dès le début de l’année automobile, la vapeur si souple et si puissante, sans odeur ni trépidation, affirma sa supériorité ; la voiture Gardner Serpolet cornant la première place et remporta la Coupe de Rothschild, couvrant le parcours a plus de 101 kilomètres à l’heure, ce qui constitue le record de la vitesse pour voitures automobiles.  »

« Un nouveau règlement qui sera mis en vigueur sous peu pourvoit les voitures rapides d’un numéro d’ordre apparent, fixe à 20 kil. la vitesse maxima dans les agglomérations et ne permet de faire du 30 et plus qu’en rase campagne.
Espérons que ces mesures feront réfléchir les imprudents et les fous, avec lesquels les vrais « chauffeurs » ne se sont jamais solidarisés.  »

Lire l’integralité de l’article 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "L’automobile en 1901"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
tetra
Invité

j’aime bien le dernier extrait, les imprudents et les fous à 30 km/h….
les vitesses ne sont pas comparables mais visiblement les chauffards ont toujours existés…

sull
Invité

ouais sympa le dernier !

Techno Coud
Invité

Petite provocation: « Espérons que ces mesures feront réfléchir les imprudents et les fous, avec lesquels les vrais chauffeurs ne se sont jamais solidarisés ».
Et ceci a 30 Km/h.

Comme quoi bien evidemment, c’est la vitesse responsable des accidents… Bien sur… Et la marmotte… Amis integristes pour la vitesse est la cause absolue des accidents, bien le bonjour. A la trappe les comportements…

wpDiscuz