Credit Photo - Toyota
par Thibaut Emme

WRC Portugal 2022 : le petit prince Rovanperä l'emporte encore

Kalle Rovanperä est installé en tête du championnat du monde et poursuit sa course en avant. Il remporte un rallye du Portugal qui ne sourit pas aux "papis" du WRC Loeb et Ogier.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le rallye "FAFE" du Portugal est une épreuve dure pour les humains et les machines. Les pneus "mangent" dans la terre caillouteuse et les occupants des voitures ont chaud et de la poussière à gogo. Le début du rallye a vu Loeb et Galmiche se porter en tête du rallye avec le Ford Puma, juste avant de faire une légère glissade qui se termine au bout d'un parapet. 30 cm plus loin et la roue ne s'arrachait peut-être pas ! Abandon.

Loeb éliminé, c'est Ogier qui a des soucis. Crevaison, changement de roue et 2 minutes qui s'envolent dans l'ES6. Pire pour Ogier et Veillas, une nouvelle crevaison dans l'ES7 et c'est l'abandon faute de roue de secours. Fragiles les pneus ? Pas mal de pilotes s'en sont plaint en tout cas.

Evans battu peut-il réagir ?

Evans pouvait alors souffler un peu sans les deux empêcheurs de "rallyer" en paix. Mais Rovanperä rodait déjà, en 2de place à 13 secondes. Le deuxième jour, les deux coéquipiers chez Toyota ont joué au chat et à la souris jusqu'à l'ES15 où il pleuvait fortement. Cela permet à Rovanperä de prendre la tête pour 5 secondes.

Ce dimanche, Rovanperâ a maîtrisé son sujet. Il l'emporte avec 15 secondes sur Evans. Dans la dernière spéciale, la Power Stage, bonifiée, Rovanperä l'emporte et prend 5 points de plus. Il devance Sordo, Neuville, Tänak et Evans.

Rovanperä s'envole au général

Au général du rallye du Portugal, Rovanperä devance Evans et Sordo qui a passé Katsuta dans la dernière spéciale. Nouveau podium pour l'Espagnol. Neuville suit Katsuta, puis Tänak, Loubet, Breen, Fourmaux et Rossel (WRC2). Belle perf pour Loubet qui termine le rallye et de Rossel qui remporte le WRC2.

Les Puma marquent clairement le pas par rapport au début de saison. Toyota semble vraiment un cran au-dessus et Hyundai navigue entre les deux.

Pos#PiloteCO-PiloteVoiture
1#69 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN GR Yaris Rally1
2#33 E. EVANS S. MARTIN GR Yaris Rally1
3#6 D. SORDO C. CARRERA i20 N Rally1
4#18 T. KATSUTA A. JOHNSTON GR Yaris Rally1
5#11 T. NEUVILLE M. WYDAEGHE i20 N Rally1
6#8 O. TÄNAK M. JÄRVEOJA i20 N Rally1
7#7 P. LOUBET V. LANDAIS Puma Rally1
8#42 C. BREEN P. NAGLE Puma Rally1
9#16 A. FOURMAUX A. CORIA Puma Rally1
10#26 Y. ROSSEL V. SARREAUD C3

Classement général pilote

46 points d'avance sur Neuville, Rovanperä est large en ce début de saison. Mais il reste 9 rallyes et la saison est longue. Pour Evans, elle va devoir être parfaite pour espérer coiffer la couronne en fin d'année.

POSPilotePoints
1K. ROVANPERÄ106
2T. NEUVILLE60
3T. KATSUTA38
4O. TÄNAK37
5C. BREEN36
6E. EVANS36
7S. LOEB27
8G. GREENSMITH20
9S. OGIER19
10sordo19

Pour résumer

Kalle Rovanperä est installé en tête du championnat du monde et poursuit sa course en avant. Il remporte un rallye du Portugal qui ne sourit pas aux "papis" du WRC Loeb et Ogier. Evans se reprend mais reste loin de Kalle. Sordo se rappelle au bon souvenir de tout le monde.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.