par Thibaut Emme

Mia Electric change de propriétaire et conserve les emplois

Mia Electric était au bord de la faillite mais la Présidente de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, avait annoncé la venu d'un repreneur. Ce dernier est désormais connu. Il s'agit d'un groupement d'investisseurs internationaux, Focus Asia GMBH.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Mia Electric était au bord de la faillite mais la Présidente de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, avait annoncé la venu d'un repreneur. Ce dernier est désormais connu. Il s'agit d'un groupement d'investisseurs internationaux, Focus Asia GMBH.

Comme son nom l'indique, Focus Asia GMBH est une société allemande représentée par Michelle Boos, franco-coréenne qui devient en même temps Présidente de Mia Electric. Elle succède à Kirsten Roennau arrivée il y a quelques semaines en avril pour assurer la reprise de la société . Focus Asia GMBH sera, après la cession, propriétaire de 88% du capital de Mia Electric. La région Poitou-Charentes conserve ses 12% comme l'avait indiqué Ségolène Royal.

La direction de Mia précise que l'accord "prévoit le maintien de la production et des emplois à Cerizay et renforce les fondations de mia electric". Les 210 salariés seront donc maintenus dans leurs fonctions. La nouvelle Présidente Michelle Boos a de grandes ambitions pour la petite voiture électrique. "Nous avons pour ambition d'accroître les ventes grâce à une stratégie ambitieuse et adaptée aux industries nouvelles que nous dévoilerons dans les prochaines semaines" a-t-elle déclaré.

La petite Mia va-t-elle aller à la conquête de l'Asie où les autorités poussent les véhicules verts (comme par exemple la Chine) ? En attendant Mia Electric va développer son réseau européen avec par exemple son tout nouvel importateur en Grande-Bretagne.

Source : Mia Electric via AFP, photo :

Pour résumer

Mia Electric était au bord de la faillite mais la Présidente de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, avait annoncé la venu d'un repreneur. Ce dernier est désormais connu. Il s'agit d'un groupement d'investisseurs internationaux, Focus Asia GMBH.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.