Lancer le diaporama
Kate L'Original et K1
+7
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme
Bientôt un nouveau véhicule !

Cerizay : Kate rachète Nosmoke et poursuit l'aventure

Cerizay et la voiture c'est une longue histoire. Ancien fief de Heuliez, puis de MIA, c'est tout un écosystème autour de la bagnole qui y est implanté.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Aujourd'hui, on apprend que la société Nosmoke a été reprise par un nouveau constructeur, Kate. La Nosmoke est un véhicule électrique qui ressemble à la Mini Moke. Un look suranné (on dit "vintage") des années 60 et de voiture de plage. Mais un vrai véhicule électrique utilisable au quotidien pour peu de ne pas être trop frileux.

Les trois cofondateurs de Kate, Thibaud Elzière, Pierre Escrieut et Matthias Goldenberg, se disent passionnés d'automobile. Elzière est un serial-entrepreneur (Fotolia, ou d'autres réussites) qui est tombé en amour de la Nosmoke il y a deux ans. Entré d'abord au capital de Nosmoke, Elzière a engrainé avec lui Escrieut et Goldenberg pour racheter Nosmoke et écrire leur propre page de l'histoire automobile. Le tout doit rester à Cerizay et exploiter le savoir-faire local reconnu. Matthias Goldenberg et Pierre Escrieut sont tous les deux des anciens de Valeo.

Le futur K1 dévoilé à l'été 2023

Pour le moment, Kate propose "L'Original". Ce véhicule est en fait la Nosmoke rebaptisé. Ce sera la pierre angulaire de la nouvelle société. Mais, dès l'été prochain, on devrait découvrir la K1, une "micro-voiture pour les besoins du quotidien". Sur les premiers rendus 3D on voit un véhicule (quadricyle L7e ?) avec une carrosserie contrairement à L'Original qui est très dépouillé. Il y aura sans doute des solutions comme du plastique recyclé ou genre vu ces rendus. Kate promet une voiture "légère, intuitive, fiable, abordable et en harmonie avec son environnement".

En attendant d'en découvrir plus sur la K1, L'Original reste donc entièrement à la vente. Elle dispose de son look craquant évidemment et peut avoir trois niveau d'autonomie : 100 km, 160 km et 220 km. Les deux premières versions sont bridées à 70 km/h, l'Extended à 90 km/h. Les paramétrages possibles (options ou en série), concernent uniquement les couleurs de carrosserie, du "Bimini" (la toile de toit), des sièges, des jantes et des ceintures de sécurité.

La batterie est fabriquée en France et la voiture assemblée à Cerizay dans les Deux-Sèvres. Le moteur fait 10 kW (14 kW en pic) et la charge se fait de série en 2kW (9A) ou en 4kW prise T2 en option. Le châssis et la carrosserie sont en acier galvanisé. La carrosserie (hors capot) est d'une seule pièce.

Notre avis, par leblogauto.com

On a hâte de voir la K1 ! La Nosmoke (pardon, L'Original) est craquante et donne envie de partir en balade tranquille. Cependant, au quotidie, on n'a pas de protection latérale et cela limite l'usage. L'autre limitation, c'est un prix de départ de 24 590 € qui refroidit plus d'un acheteur. La Nosmoke est surtout achetée pour les bords de mer, par des loueurs ou certaines sociétés.

Donc oui, vivement la K1 que l'on voit la vision de Kate sur la nouvelle mobilité. Un véhicule électrique léger, dépouillé, sûr, avec une centaine de kilomètres d'autonomie, pour un prix très abordable, et qui plus est fabriqué en France. C'est possible Kate ?

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Un nouveau constructeur, Kate, vient de racheter Nosmoke, constructeur Deux-Sévriens sis à Cerizay, ancien fief de Heuliez.

Pour le moment Kate poursuit la production de la Nosmoke, une Mini Moke 100% électrique. Mais, rapidement la société présentera un nouveau véhicule de mobilité du quotidien. On a hâte de voir cette nouvelle proposition.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos