par Thibaut Emme

Insolite : un guide Michelin pour parcourir la France...en train

Le groupe Michelin lance un nouveau guide touristique pour découvrir la France...en train. A l'opposé de ce qui a lancé le fameux guide Michelin.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

L'ouvrage intitulé "Vacances en train" est édité en collaboration avec la SNCF évidemment. Ce nouveau guide propose de partir à la découverte de la France en suivant 40 lignes de TER (train express régional) et ainsi oublier la voiture.

Le guide expose différentes étapes à faire le long des lignes avec des visites, des sentiers, des itinéraires à vélo. Evidemment, les hébergements et les restaurants ne sont pas oubliés. Mais, il y a même des adresses de lieux de pique-nique.

"Ce guide est dans la logique d'une politique, récente, visant à allier tourisme et TER", a expliqué à l'AFP mercredi le directeur des TER à la SNCF, Jean-Aimé Mougenot. "Nous nous sommes associés à Régions de France pour promouvoir les destinations touristiques. Notre objectif commun, c'est que les trains soient les plus fréquentés possible, sur l'ensemble du territoire et pas seulement sur les lignes de travailleurs pendulaires."

Le guide donne aussi la parole aux cheminots qui décrivent leur ligne et ses particularités. Le parti-pris des auteurs de ce guide est de promouvoir des voyages en train, à pied ou à vélos. Exit la diablesse bagnole mère de tous les maux.

Le Guide Michelin pour mieux vendre des pneus

En cela, Michelin rompt avec ce qui a été le point de départ du "guide rouge", le Guide Michelin. En 1900, l'idée des frères Michelin (André et Edouard) est d'éditer un livret de 400 pages pour faire la publicité aux établissements pour réparer, faire le plein, dormir et manger en France. Ce fascicule publicitaire est distribué gratuitement aux professionnels de la route.

Pourquoi offrir gracieusement ce livre tiré à 35 000 exemplaires ? Simplement car en favorisant les trajets en automobiles, les frères Michelin espèrent vendre plus de pneumatiques. Simple comme bonjour. Et ce fut le succès. Le Guide Michelin devient payant en 1920 et la publicité en sort en même temps. C'est un meilleur gage de neutralité. Une fois lancé, tout le monde cherche à être "dans le Michelin".

Si l'idée de départ était de favoriser les déplacements en publiant des cartes quand il n'y en avait pas et que les routes étaient mal indiquées, le guide est resté devenu une référence de la gastronomie, mais offre toujours des idées de sorties ou de trajets, en voiture. Désormais, il y a le train avec ce nouveau guide. Et le pire, c'est que les TER ne sont même pas des Micheline.

"Vacances en train", éd. Michelin, 414 pages, 19,90 euros.

Avec AFP

Pour résumer

Le groupe Michelin lance un nouveau guide touristique pour découvrir la France...en train. A l'opposé de ce qui a lancé le fameux guide Michelin.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.