par La rédaction

Vers une déclinaison électrique de la Hennessey Venom GT

A l'occasion du dernier SEMA Show de Las Vegas, Hennessey Performance a dévoilé le dernier millésime de la Venom GT, américaine survitaminée aux entrailles de Lotus Exige. Et si Hennessey mettait les doigts dans la prise ?

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

A l'occasion du dernier SEMA Show de Las Vegas, Hennessey Performance a dévoilé le dernier millésime de la Venom GT, américaine survitaminée aux entrailles de Lotus Exige. Et si Hennessey mettait les doigts dans la prise ?

Accordant un entretien à un média, le grand patron John Hennessey s'est justement exprimé à ce sujet. Et les propos rapportés sont clairs : la possibilité d'une version électrifiée de la Venom GT sera bientôt une réalité concrète.

Il s'agirait alors d'une interprétation zéro émission de la supercar pour une puissance d'ores et déjà estimée à l'équivalent de 1 000 ch. Oui mais quand ? Dans un avenir assez proche on l'aura compris et quand certaines données techniques autour du poids et de la capacité des batteries auront été améliorées.

Hennessey devra alors proposer le meilleur compromis entre poids et puissance pour cette supercar électrique quand on sait que celle actuellement animée par le V8 7.0 l revendique 1 451 ch pour 1 244 kg. Le projet est en tout cas dans les cartons.

Source : Top Gear.

Pour résumer

A l'occasion du dernier SEMA Show de Las Vegas, Hennessey Performance a dévoilé le dernier millésime de la Venom GT, américaine survitaminée aux entrailles de Lotus Exige. Et si Hennessey mettait les doigts dans la prise ?

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.