par La rédaction

Passer au tourniquet, au propre et au figuré

La société italienne "Circuiti", dont un certain Gianfranco QUARTAROLI est la tête pensante, a la passion des tracés, des circuits.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

La société italienne "Circuiti", dont un certain Gianfranco QUARTAROLI est la tête pensante, a la passion des tracés, des circuits.

L'architecture, le dessin des courbes et le mariage de l'ensemble synthétise une forme qu'il a décidé de saisir et d'immortaliser dans ce qui est son métier, le bijou.

Une collection tout autour articulée de l'icône actuellement malmenée de MONZA est ainsi offerte à tous les passionnés de ces lieux d'exploits humains et mécaniques.

Et il y en a pour toutes les bourses, suivant la finition demandée...   

D'une collection MotoGP somme toute accessible au commun des mortels, s'ajoute des versions plus élitistes, puisque faisant appel, à la conception, aux nobles matières que sont l'or et le diamant.

Porte-clés, pinces-cravates, boutons de manchettes et autres pendentifs pourront ainsi prendre les formes d'un circuit de MONZA, de MISANO, d'IMOLA ou de MONACO.

Du 18 carats pour les "linea GOLD" et "linéa DIAMONDS" alors qu'un opus "SPEED" en acier au tarif de 64 à 113 euros vous permettra de caresser du doigt les formes de votre tracé préféré.

Un tarif, finalement, à ne pas vous faire passer au tourniquet au sortir de votre carte bancaire.

SOURCE: www.cicuiti.org   

Pour résumer

La société italienne "Circuiti", dont un certain Gianfranco QUARTAROLI est la tête pensante, a la passion des tracés, des circuits.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.