par Thibaut Emme

Maya Weug, 16 ans, première pilote de la Ferrari Academy

La FIA veut promouvoir les femmes dans le sport automobile avec son programme "Girls on Track Rising Stars". Maya Weug est la gagnante et intègre la Ferrari Driver Academy.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Sur un groupe initial de 20 pilotes, Maya Weug, Belgo-Néerlandaise, a réussi à tirer son épingle du jeu. Vainqueur de la sélection, celle qui fait encore du kart va intégrer la F4 pour une saison soutenue financièrement par Ferrari. Une deuxième saison est prévue, mais elle dépendra des résultats et du potentiel de la jeune Weug.

Les filières pilotes ont pris une importance depuis des années. Lancées dans leur formule moderne par Red Bull pour la F1, toutes les écuries de pointe ont leur filière. Chez Ferrari, on a sorti récemment plusieurs pilotes de F1, mais aussi d'autres sports auto. Charles Leclerc est le meilleur VRP pour la Ferrari Driver Academy ces dernières années, même si on peut aussi parler de Jules Bianchi, Lance Stroll, Antonio Giovinazzi ou cette année Mick Schumacher qui pilotera pour Haas F1, avec le soutien de Ferrari.

Qui pour succéder à Lella Lombardi ?

Pour Maya Weug, ce n'est que le tout début d'une carrière potentielle en sport motorisé. A elle maintenant de faire ses preuves et de convaincre Ferrari de poursuivre son soutien. Maya a remporté la phase finale qui la mettait face à aux Brésiliennes Julia Ayoub et Antonella Bassani, mais également la Française Doriane Pin (championne de France 2019 de kart).

Les trois finalistes non retenues auront droit à un test en Ferrari Challenge GT. Qui sait si on ne les retrouvera pas d'ici quelques années en endurance WEC par exemple. Même si elles n'intègrent pas la FDA, elles devraient tout de même tenter leur chance en monoplace si elle trouve des financements.

Plusieurs femmes pilotes sont actuellement en activité. En F1, il ne reste que Tatiana Calderon, pilote essayeur de l'écurie Alfa Romeo. La première pilote de F1 fut Maria Teresa de Filippis qui a piloté une Maserati en grand-prix à quatre reprises et participé à des qualifications avec Maserati et Porsche.

La plus prolifique fut Lella Lombardi qui a pris 12 départs de GP en 17 courses, et a participé aux 24 heures du Mans. Elle reste la seule, à ce jour, à avoir marqué des points (6e en 1975 à Montjuïc en Espagne).

Est-ce que Maya Weug sera la prochaine femme en F1 ? Pour le moment, elle doit, comme tous les pilotes de filière, faire ses preuves, et ça commence par la F4.

Illustration : 1-FIA, 2-Ferrari

Pour résumer

La FIA veut promouvoir les femmes dans le sport automobile avec son programme "Girls on Track Rising Stars". Maya Weug est la gagnante et intègre la Ferrari Driver Academy.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.