par La rédaction

Marché français en août : - 9,8 %

Après deux replis respectifs enregistrés en juin puis en juillet (à hauteur respective de 1,2 % et 12,9 %), voici le troisième mois de recul consécutif selon les premiers chiffres publiés par le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles. Ainsi en août 2010, avec 102 912 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 9,8 % en données brutes et de 13,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à août 2009 (22 jours en août 2010 et 21 jours en août 2009).

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Après deux replis respectifs enregistrés en juin puis en juillet (à hauteur respective de 1,2 % et 12,9 %), voici le troisième mois de recul consécutif selon les premiers chiffres publiés par le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles. Ainsi en août 2010, avec 102 912 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 9,8 % en données brutes et de 13,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à août 2009 (22 jours en août 2010 et 21 jours en août 2009).

Chez les constructeurs français, la soupe à la grimace est généralisée. Renault dévisse de 9,4 % et les deux marques du groupe PSA chutent de 8,5 % et 10,1 % respectivement chez Peugeot et Citroën.

En clair et pour mettre en lumière la performance des marques étrangères, toutes perdent du terrain. Toutes ? Non, deux résistent et progressent même. Il s'agit d'Audi en hausse de 12,7 % et de Dacia de 22 % (seulement !). Les trois plus gros replis ? BMW (la marque) de 33,7 %, Seat de 27,1 % et Ford (la marque) de 25,7 %. Tous les chiffres détaillés sont à retrouver via ce lien.

A lire également. Marché français en juin : - 1,2 % et Marché français en juillet : -12,9 %.

Source : CCFA.

Pour résumer

Après deux replis respectifs enregistrés en juin puis en juillet (à hauteur respective de 1,2 % et 12,9 %), voici le troisième mois de recul consécutif selon les premiers chiffres publiés par le Comité des Constructeurs Français d'Automobiles. Ainsi en août 2010, avec 102 912 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 9,8 % en données brutes et de 13,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à août 2009 (22 jours en août 2010 et 21 jours en août 2009).

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.