par Nicolas Meunier

La bande dessinée et l'automobile : Partie 6, Mangas & Comics.

Si nous nous sommes intéressés jusque là à la traditionnelle bande dessinée européenne, un tour dhorizon de ce qui se fait ailleurs dans le monde ne peut être quenrichissant. Voici donc un (petit) aperçu de ce quon peut trouver comme automobiles dans les mangas (Japon) et autres comics (U.S.).

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

La culture automobile japonaise est bien différente de lautomobile. Ainsi, il eût été improbable de voir un Michel Vaillant à la japonaise. Le thème des mangas tourne en général autour dun (ou un groupe de) personnage jeune qui doit relever des défis et saffirmer.

Cest le cas de Takumi Fujiwara dans Initial D. Jeune livreur de tofu, il doit affronter malgré lui des adversaires aux bolides bien plus puissants que sa Toyota Sprinter Trueno. Bien évidemment, ces compétitions sont assorties de drifts, une grande spécialité japonaise. Autre série dans le même esprit : Wanagn Midnight. Le jeune Akio Asakura est défié et battu au volant de sa Nissan 300 ZX (Fairlady Z type Z31 au Japon) par Tatsuya Shima et sa Porsche 911 type 964.

Encore plus grave, sa défaite se fait devant un ami assis sur le siège passager et deux filles à larrière. Il naura dès lors de cesse daméliorer sa voiture jusquà ce quil tombe sur une épave de Nissan 240 (Fairlady Z type S30 au Japon). Une fois équipé dun moteur biturbo, celle-ci devient une redoutable compétitrice. Dans un tout autre genre, toujours en manga, il y a Future GPX Cyber Formula. Il sagit dune série danticipation sur ce que pourrait devenir la Formule 1 dans un lointain avenir.

Des engins à six roues, communiquant ce quils ressentent à leur pilotes en constituent le principal intérêt. Encore dans un autre registre, Youre under arrest raconte le quotidien de deux policières tokyoïtes. Ce qui permet dapercevoir de nombreuses voitures typiques des centres villes et la décoration particulière des autos de police.

A noter que, contrairement à la bande dessinée européenne qui reste assez cantonnée à la version papier, tous ces mangas sont adaptés en version animée voire jeu vidéo.

Le comics est un genre très particulier. Cest le domaine privilégié du super héros. Hormis le véhicule du super héros en question (sil en a une), les voitures ny ont généralement quune fonction décorative. Le plus célèbre des véhicules de super héros est la Batmobile.

Un nombre incalculable de versions, inventées ou tirés de modèles existants comme cette De Tomaso Pantera, a décoré les pages des aventures de Batman.

En fait, le plus intéressant concernant lautomobile et les comics, cest lorsquils sont adaptés en film.

On peut alors admirer des machines extraordinaires comme la dernière Batmobile, vue dans Batman Begins ou la Dodge volante de Les Quatre Fantastiques.

Une maquette à la finition déplorable. Mais au cinéma, ça ne se voit pas

Ce petit tour dhorizon B.D. se terminera demain avec quelques nouvelles séries à découvrir.

Lire également :

La bande dessinée et l'automobile : Partie 1, Tintin.

La bande dessinée et l'automobile : Partie 2, Michel Vaillant.

La bande dessinée et l'automobile : Partie 3, l'autombobile témoin du passé et vision de l'avenir.

La bande dessinée et l'automobile : Partie 4, les héros et leurs voitures.

La bande dessinée et l'automobile : Partie 5, Quand l'automobile s'inspire de la B.D... et inversement.

La bande dessinée et l'automobile : Partie 7, à découvrir...

Liens :

Festival B.D. Angoulême

Histoire de la Batmobile

Pour résumer

Si nous nous sommes intéressés jusque là à la traditionnelle bande dessinée européenne, un tour dhorizon de ce qui se fait ailleurs dans le monde ne peut être quenrichissant. Voici donc un (petit) aperçu de ce quon peut trouver comme automobiles dans les mangas (Japon) et autres comics (U.S.).

Nicolas Meunier
Rédacteur
Nicolas Meunier

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.