par Nicolas Anderbegani

F1 : une belle occasion à saisir pour George Russell

Suite au forfait de Lewis Hamilton pour le grand prix de Sakhir ce dimanche, suite à un test positif au covid-19, Mercedes a du rapidement trouver un remplaçant. L'heureux élu est George Russell.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

grand écart des monoplaces

Si le nom de Stoffel Vandoorne, pilote de réserve et titulaire de Mercedes AMG en Formule E, a circulé, ainsi que celui de Nico Hülkenberg, c'est finalement George Russell, protégé de Mercedes placé chez Williams, qui rafle la mise. Une décision somme toute logique car, contrairement à Vandoorne qui n'a plus couru en F1 depuis 2018 et s'est surtout contenté de simulateur, Russell est dans le bain et s'adaptera bien plus vite. Williams, écurie cliente de Mercedes, a conclu un accord avec l'écurie championne du monde pour libérer le jeune anglais.

Bien qu'il n'ait pas encore marqué de points, George Russell peut se targuer d'être invaincu en qualifications sur 36 sessions disputées, même si ses adversaires, Robert Kubica puis Nicholas Latifi, ne sont pas les plus redoutables. Néanmoins, ses belles places et sa capacité à se mêler en course à la lutte parfois avec les Ferrari et les Alpha Tauri, au volant d'une Williams moins performante sur le papier, lui ont valu quelques louanges. Certes, on ne peut attendre de l'anglais qu'il soit immédiatement au niveau de performances d'Hamilton ni même de Bottas, mais c'est une belle occasion de faire ses preuves, de saisir la balle au bond. Il va faire le grand écart, passant de l'une des plus mauvaises à la meilleure des F1 !

George Russell s'est fendu d'une déclaration au contenu parfaitement maîtrisé : «Tout d'abord, je tiens à remercier tout le monde chez Williams de m'avoir donné cette opportunité. Je porte peut-être une combinaison de course différente ce week-end, mais je suis pilote Williams et j'encouragerai mon équipe à chaque étape (...) Je vois cela comme une excellente occasion d'apprendre des meilleures équipes présentes sur la grille en ce moment et de revenir en tant que pilote amélioré, avec encore plus d'énergie et d'expérience pour aider Williams à monter plus haut sur la grille. Un grand merci également à Mercedes pour avoir mis leur foi en moi (...) Évidemment, personne ne peut remplacer Lewis, mais je vais tout donner pour l’équipe en son absence à partir du moment où je monte dans la voiture. Surtout, je lui souhaite un prompt rétablissement. Je suis vraiment impatient de saisir cette opportunité et J'ai hâte d'être sur la bonne voie cette semaine. »

«Notre partenariat à long terme et l'affiliation de George avec Mercedes ne sont pas un secret, et je suis donc ravi que George ait cette opportunité unique de rejoindre Mercedes, l'actuel champion des constructeurs", a déclaré Simon Roberts, directeur de l'équipe par intérim de Williams.

"Nous avons travaillé dur (sic) pour faire en sorte qu'un accord puisse être conclu avec Mercedes afin de lui donner cette opportunité fantastique. George reste un pilote Williams et nous avons hâte qu'il revienne à nous frais de cette expérience et lui souhaitons une course réussie ce fin de semaine."

En tous cas, on sait qui va avoir la pression : il n'est pas conseillé à Valtteri Bottas de manquer ce grand prix et d'être titillé par Russell, dans la perspective de 2022...

effet domino

C'est connu, le malheur des uns fait le bonheur des autres. La pige de Russell libère une place chez Williams, qui sera donnée à un débutant : Jake Aitken, pilote de réserve de Williams, a pu piloter la FW41 lors des essais libres 1 du Grand Prix de Styrie de cette année. Cet ancien protégé de Renault, 2e de la série GP3 2017, dispute cette année sa 3e saison de Formule 2, non sans mal. Il va donc rejoindre Pietro Fittipaldi au bal des débutants de ce GP de Sakhir.

"Je suis absolument ravi d'avoir l'opportunité de faire mes débuts avec Williams ce week-end à venir et je suis extrêmement heureux que George ait aussi sa chance", a déclaré Aitken,

«Je le pense vraiment quand je dis que je me suis senti très à l'aise ici depuis que j'ai rejoint Williams plus tôt cette année, alors avoir la chance d'aider l'équipe à essayer d'atteindre cette insaisissable finition de points est une occasion extrêmement satisfaisante pour dire le moins (...) Je ferai tout mon possible pour me préparer dans les prochains jours, mais honnêtement, je sens que je suis prêt depuis Melbourne. Je souhaite également bonne chance à Lewis dans son rétablissement et bonne chance à George d'avoir la chance de conduire la Mercedes ce week-end".

Pour résumer

Suite au forfait de Lewis Hamilton pour le grand prix de Sakhir ce dimanche, suite à un test positif au covid-19, Mercedes a du rapidement trouver un remplaçant. L'heureux élu est George Russell.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.