par La rédaction

F1 Bakou 2017: Ricciardo vainqueur d'un Grand Prix rocambolesque

Aucun bookmaker n'aurait osé pronostiquer le podium du Grand Prix d'Azerbaïdjan remporté par Daniel Ricciardo devant Bottas et Stroll. La course émaillée de multiples safety cars et même d'une interruption n'aura pas souri à Vettel et Hamilton qui se neutralisent quasiment avec les quatrième et cinquième places finales.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Départ: Si l'envol de Lewis Hamilton s'est effectué sans soucis, celui de la plupart de ses poursuivants a été nettement plus mouvementé. Raïkkönen qui tentait de passer Bottas par l'extérieur a été harponné par son compatriote qui doit passer par les stands pour remplacer son aileron avant. Avant cela les deux Ferrari étaient passées tout proche de l'accrochage. Un peu plus loin c'est Carlos Sainz qui part en tête-à-queue en tentant d'éviter son équipier Kvyat.

Tour 3: Hamilton mène devant Vettel, Pérez, Verstappen et Raïkkönen. Bottas est à un tour après son arrêt.

Tour 5: Hamilton enchaîne les records du tour et possède déjà plus de trois secondes d'avance sur le leader du championnat. Ricciardo procède très tôt à son arrêt au stand. Un débris de carbone obstruait une écope de frein et empêchait un refroidissement optimal.

Tour 8: Abandon de Jolyon Palmer dans le stand Renault.

Tour 9: Vettel s'empare du record du tour.

Tour 10: Verstappen multiplie les attaques sur Pérez mais le Mexicain freine tard et conserve l'avantage pour l'instant. Kvyat abandonne.

Tour 11: Verstappen est au ralenti, victime d'ennuis moteurs.

Tour 12: La safety car est envoyée en piste car la Toro Rosso de Kvyat est mal placée sur la piste. L'ensemble des pilotes s'arrêtent aux stands à l'exception de Stroll. Verstappen ne peut pas repartir de son emplacement et doit abandonner.

Tour 13: Stroll s'arrête à son tour après avoir momentanément occupé la troisième place.

Tour 15: Toujours sous régime de safety car, Valtteri Bottas est autorisé à remonter dans le même tour que le leader. Lewis Hamilton se plaint à la radio de la faible vitesse de la voiture de sécurité ce qui refroidit ses gommes tendres.

Tour 16: Drapeau vert. Outre Hamilton, les Force India sont les plus rapides en action. Pérez tente une attaque sur Vettel mais en vain contrairement à Ocon qui parvient à prendre le meilleur sur Raïkkönen. La Ferrari du Finlandais ne cesse de perdre des débris de carrosserie ce qui entraîne une nouvelle neutralisation de la course.

Tour 19: Nouvelle relance de la course. Toujours sous drapeau jaune Hamilton freine fort et se fait percuter par Vettel qui endommage son aileron avant. Furieux, l'Allemand remonte à hauteur de son adversaire et lui assène un violent coup de roue. Massa porte une attaque sur Vettel mais l'Allemand reste devant. Dans la confusion Ocon est revenu à hauteur de Pérez. Le Français se rabat trop tôt sur la voiture de son équipier et l'accroche. Les deux Force india reviennent au stand bien amochées et seul Ocon reprend la course mais en dernière position. Raïkkönen, pneu crevé, est contraint à l'abandon après avoir pulvérisé son fond plat avec sa bande de roulement. La piste est jonchée de débris ce qui entraîne une nouvelle neutralisation.

Tour 22: Le drapeau rouge est déployé compte tenu de l'état de la piste. Le contact entre Hamilton et Vettel est sous investigation des commissaires. Après analyse du replay de l'incident, Vettel ne semble pas avoir percuté délibérément Hamilton car il tenait son volant d'une main tout en faisant de grands gestes à l'attention du leader avec sa main gauche.

Tour 23: Grâce à l'interruption de l'épreuve, Pérez et Raïkkönen sont en mesure de prendre part au deuxième départ avec un tour de retard.

Tour 24: Après un tour derrière la safety car, la course est relancée. Stroll et Ricciardo attaquent Massa qui s'était plaint de sa monoplace juste avant le re-start. L'Australien remonte au troisième rang derrière Hamilton et Massa.

Tour 25: Magnussen et Hülkenberg dépassent Massa. Le pilote Renault abandonne peu après victime d'une casse de suspension après un contact.

Tour 26: Ocon a réussi un superbe début de seconde partie de Grand Prix. Il est huitième après un dépassement sur Grosjean. Massa abandonne sans doute à cause de la suspension de sa Williams.

Tour 28: Hamilton est reparti le couteau entre les dents et améliore régulièrement le record du tour.

Tour 29: La protection de cou de Lewis Hamilton est en train de se détacher. Le pilote tente de la remettre en place dans les lignes droites. Ocon dépasse Sainz et prend la septième place avec Alonso dans sa ligne de mire.

Tour 31: Hamilton est rappelé au stand pour remplacer sa protection. Il ressort en neuvième position. Au même moment Vettel écope d'un stop and go de dix secondes pour son coup de roue.

Tour 33: Hamilton est huitième après un dépassement réussi sur Sainz. Vettel s'arrête à la fin de ce tour pour sa pénalité. Il ressort devant Hamilton.

Tour 34: Pour l'instant le podium est 1. Ricciardo 2. Stroll 3. Magnussen. Ocon et Bottas dépassent Alonso.

Tour 36: Alonso est dépassé par Vettel et Hamilton. Grosjean chute au classement, victime de ses freins.

Tour 38: Ocon passe troisième après un dépassement sur Magnussen. Bottas s'infiltre également et prend la quatrième place.

Tour 39: Vettel dépasse Magnussen, imité deux virages plus loin par Hamilton.

Tour 40: Après un record du tour, Bottas dépasse Ocon.

Tour 41: Bottas attaque fort pour remonter sur Stroll. Pérez abandonne à son stand à cause de son siège cassé.

Tour 42: Vettel dépasse Ocon.

Tour 43: Ocon cède face à Hamilton.

Tour 45: Bottas poursuit sa remontée sur Stroll tandis que Ricciardo a la course en main.

Tour 50: Bottas n'est plus qu'à deux secondes de Stroll.

Arrivée: Magnifique victoire de Daniel Ricciardo qui retourne de manière spectaculaire une situation bien mal engagée. Lance Stroll, troisième, signe un éclatant podium derrière Valtteri Bottas qui le dépasse sur la ligne d'arrivée.

Championnat pilotes:

1. Vettel 153

2. Hamilton 139

3. Bottas 111

4. Ricciardo 92

5. Raïkkönen 73

6. Verstappen 45

7. Pérez 44

8. Ocon 35

9. Sainz 29

10. Massa 20

Championnat constructeurs:

1. Mercedes 250

2. Ferrari 226

3. Red Bull 137

4. Force India 79

5. Williams 37

Crédit photo: F1

Pour résumer

Aucun bookmaker n'aurait osé pronostiquer le podium du Grand Prix d'Azerbaïdjan remporté par Daniel Ricciardo devant Bottas et Stroll. La course émaillée de multiples safety cars et même d'une interruption n'aura pas souri à Vettel et Hamilton qui se neutralisent quasiment avec les quatrième et cinquième places finales.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.