par Nicolas Anderbegani

Premier roulage de la Ferrari 296 GT3

Dévoilée il y a peu sur internet, la Ferrari 296 GT3 a fait ses débuts sur le circuit de Fiorano ces dernières heures. Elle est attendue pour 2023 dans les courses de GT.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

La nouvelle arme du cheval cabré en GT

La 296 GT3 doit remplacer à partir de 2023 la 488 GT3 EVO qui va conclure cette saison son extraordinaire carrière jalonnée par des dizaines de titres et des centaines de victoires. La 296 GT3 est importante car, en plus des championnats GT3 habituels, elle sera aussi au Mans, puisque la classe GT3 va, à terme, remplacer les LM GTE.

Alessandro Pier Guidi, double vainqueur des 24 heures du Mans en 2019 et 2021 avec AF Corse, a effectué le premier shakedown de la voiture qui arborait une livrée de "camouflage" zébrée. Les travaux de développement se font en alternance avec Andrea Bertolini, ancien triple champion FIA GT et pilote de développement de longue date de Ferrari et Maserati. Le programme de la journée alternait des sessions de tours de piste et des essais au cours desquels la 296 GT3 était contrôlée par les techniciens.

"Aujourd'hui marque l'occasion pour les courses GT de faire partie de notre avenir et c'est un moment spécial", a déclaré Stefano Coletta, le patron du département Attivita Sportive GT de Ferrari. « Nous avons choisi de réaliser les premiers tests à Fiorano car c'est chez nous et pour permettre aux personnes qui ont travaillé sur le projet de partager une émotion très particulière. La voiture a un programme d'essais intense devant elle, mais nous avons déjà de bons retours de cette première séance."

Sans hybridation

Les spécifications techniques exactes ne sont pas encore connues, mais l’on sait déjà que cette 296 GT3 n’embarquera pas la partie électrique comme la version de série, puisque la règlementation GT3 actuelle n’est pas ouverte aux hybrides. On devrait donc tabler sur le V6 3.0 turbo de 663 chevaux, qui sera soumis aux règles de la balance de performance en vigueur. Rappelons aussi que cette 296 GT3 sera assemblée à Signes, dans le Var, au sein des installations d’Oreca.

Notre avis, par leblogauto.com

2023 sera une année particulière pour Ferrari, qui lancera en même temps cette 296 GT3 et sa nouvelle Hypercar, laquelle marquera le retour officiel du cheval cabré au sommet de la catégorie de l'Endurance après 50 ans d’absence. images : Ferrari

Pour résumer

Dévoilée il y a peu sur internet, la Ferrari 296 GT3 a fait ses débuts sur le circuit de Fiorano ces dernières heures. Elle est attendue pour 2023 dans les courses de GT.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.