par Thibaut Emme

Les 24H du Mans 2020 auront lieu finalement à huis-clos !

Décision difficile que vient de prendre l'Automobile Club de l'Ouest : les 24 heures du Mans 2020 se dérouleront sans public dans les tribunes ou même l'enceinte générale.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

L'année 2020 est une année "étrange" à bien des égards et le sport motorisé n'y échappe pas. Avec la pandémie de Covid-19, l'épreuve mancelle a déjà été reportée. La 88e édition devait se tenir, comme de tradition (1), à la mi-juin, au solstice d'été. Devant la propagation de la Covid-19, l'ACO avait préféré repousser aux 19/20 septembre prochains.

Ce qui a été envisagé jusque-là, c'était un nombre limité de spectateurs. Ceux qui avaient déjà leur billet pourraient entrer mais l'ACO a vite fermé la billetterie. Hélas, devant l'incertitude de la situation sanitaire en septembre, et surtout compte-tenu de la grande fête populaire que sont les 24H (plus de 250 000 entrées sur le weekend, avec une foule qui se masse dans les endroits stratégiques du circuit), "l’ACO et la Préfecture de la Sarthe, en étroite collaboration avec différents experts de la situation sanitaire, annoncent aujourd’hui la tenue de la classique mancelle, sans public, les 19 et 20 septembre prochains".

Une plateforme numérique spéciale mise en place

Pour les fans que nous sommes, c'est un gros coup dur, pour les pilotes et les écuries, cela n'aura pas le même parfum, littéralement. En effet, dans les bolides, les pilotes n'entendent pas la foule, mais ils la voient, et surtout ils sentent les grillades et autres odeurs festives.

L'ACO s'attèle désormais à trouver une solution pour la diffusion. Pierre Fillon, Président de l'ACO explique : "Que le public se rassure, il ne pourra pas venir au Mans cette année, mais notre épreuve viendra à eux. Nos équipes, nos partenaires médias seront des relais actifs".

En plus des chaînes devant diffuser l'épreuve, elle devrait être diffusée sur une plateforme numérique spécifique avec des contenus type "coulisses". Plus d'informations sont attendues sur ce dispositif dans les semaines à venir.

Notre avis, par leblogauto.com

Difficile de ne pas comprendre cette décision devant l'incertitude sanitaire, et la responsabilité qui incombe à l'organisateur de l'épreuve. A noter que les journalistes seront en nombre limité, déjà car de nombreux journalistes étrangers ne feront pas le voyage, mais aussi car l'ACO va limiter volontairement les accréditations.

Certains estiment qu'il aurait fallu annuler dès le début. Il est certain que sans public, l'épreuve n'est pas la même. Attention également aux défections de pilotes et, qui sait, d'écuries. De nombreux pays ont mis en place des "quatorzaines" ou des interdictions de rentrer dans le pays en fonction des pays d'où l'on vient. De plus, certains sponsors feront peut-être défection.

Sportivement, l'épreuve devrait être intéressante avec le décalage calendaire. En effet, l'épreuve qui se déroule au solstice d'été (16 heures de jour pour 8h de nuit) est passée à l'équinoxe d'automne (12h de jour, 12h de nuit). Une nuit plus longue, plus fatigante, plus fraîche qu'au mois de juin. En revanche, il ne devrait pas y avoir les averses "classiques" du mois de juin.

Accrédités comme chaque année, ou pas, leblogauto.com vous fera vivre l'épreuve des 24h du Mans.

Notes

Les 24 heures du Mans se déroulent généralement à la mi-juin ou une semaine plus tard. Mais il y a déjà eu des précédents. La toute première fois, en 1923, l'épreuve a eu lieu à la fin mai (26 et 27). En 1956, un an après la dramatique édition 1955, les 24H ont lieu à la fin juillet (28 et 29). Plus récemment, en 1986, l'épreuve a débuté le 31 mai pour se terminer le 1er juin.

Enfin, l'édition 1968 n'a pas pu se tenir en juin suite aux manifestations du mois de mai. L'épreuve avait déjà été reportée en septembre, les 28 et 29. Mais, cette année-là, 300 000 personnes s'étaient pressées dans la Sarthe pour voir la victoire de la Ford GT40 aux couleurs Gulf du John Wyer Automotive Engineering.

Pour résumer

Décision difficile que vient de prendre l'Automobile Club de l'Ouest : les 24 heures du Mans 2020 se dérouleront sans public dans les tribunes ou même l'enceinte générale.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.