par Gautier Bottet

Tesla va produire voitures et batteries en Chine

Après des années d'attente et d'annonces, Tesla va donc finalement bien s'installer en Chine. Une grande usine va ainsi voir le jour à Shanghai. Elle sera la toute première usine d'un constructeur étranger installée sans coentreprise.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

C'est donc en Chine que Tesla va installer sa troisième "Gigafactory", après celles de Reno (Batteries - Nevada) et celle de Buffalo (Cellules photo voltaïques - New York). Et la première hors des Etats-Unis. Après de longues discussions, Tesla a donc trouvé un terrain d'entente avec les autorités. Une entente largement facilitée par la décision de la Chine de lever les contraintes sur les obligations d'installer des coentreprises, qui bloquait jusqu'à présent toute installation de Tesla dans le pays.

C'est à Shanghai que le constructeur américain va donc poser ses valises, suite à un accord signé avec la municipalité. Et les choses ne sont pas faites à moitié. Les chiffres donnent le vertige, puisque le site sera capable de produire jusqu'à 500 000 voitures par an, avec leurs batteries, dans la zone de Shanghai Lingang. L'usine ne sera pas seule, puisque le Tesla (Shanghai) Ltd. Electric Vehicle Development and Innovation Center sera également installé. Un bureau d'études donc, pour une implantation complète de conception, production et vente en Chine.

Comme à son habitude, Elon Musk veut aller vite, et l'usine doit voir son premier véhicule quitter les chaînes dans deux ans. Un nouveau challenge donc pour le constructeur, qui devra à présent financer l'opération...

Pour résumer

Après des années d'attente et d'annonces, Tesla va donc finalement bien s'installer en Chine. Une grande usine va ainsi voir le jour à Shanghai. Elle sera la toute première usine d'un constructeur étranger installée sans coentreprise.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.