par Joest Jonathan Ouaknine

Nikola a déjà 7 000 pré-commandes pour son camion électrique

La prochaine bataille de l'électrique concerne les poids-lourd. un semi-remorque électrique. Un mois après avoir dévoilé les premiers croquis, il revendique 7 000 pré-commandes.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La prochaine bataille de l'électrique concerne les poids-lourd. Wrightspeed veut séduire le marché de la collecte d'ordures. Nikola, lui, veut construire un semi-remorque électrique. Un mois après avoir dévoilé les premiers croquis, il revendique 7 000 pré-commandes.

Sans complexes, Nikola déclare que d'ici deux ans, il aura un niveau de commandes fermes équivalent à ceux de PACCAR (Peterbilt et Kenworth), Daimler (Freightliner), Volvo (Mack) ou Navistar (International.) Parce qu'avec son poids-lourd One, il a une décennie d'avance sur la concurrence.

Son camion possède une turbine à gaz (en guise de "prolongateur d'autonomie".) Il a promis 100 000 gallons (380 000l) de gaz à ses 5 000 premiers clients. De quoi rouler durant 1 million de miles (1,6 million de kilomètres.)

Nikola espère lever 300 millions de dollars (270 millions d'euros) d'ici décembre. Décembre, ce sera également la date envisagée pour dévoiler le premier prototype du One. A ce jour, l'entreprise et son produit sont très virtuels. Néanmoins, les clients affluent déjà et 7 000 One seraient déjà vendus. Cela représenterait un volume de commande de 2,3 milliard d'euros (2,05 milliard d'euros.)

L'avenir nous dira si c'est un feu de paille ou bien si Nikola sera vraiment le "Tesla" du poids-lourd...

Source :

Nikola

Pour résumer

La prochaine bataille de l'électrique concerne les poids-lourd. un semi-remorque électrique. Un mois après avoir dévoilé les premiers croquis, il revendique 7 000 pré-commandes.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.