par La rédaction

Formule E : nanoFlowcell sur les rangs

Habituellement les annonces d'engagement en nanoFlowcell. 

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Habituellement les annonces d'engagement en Formule E se font de concert entre organisateurs (et FIA) et constructeurs. Pas cette fois-ci et pas avec nanoFlowcell

La société Liechtensteinoise nanoFlowcell fait montre depuis quelques années de démonstration de force à l'occasion de chaque édition du salon de Genève tout en tardant à concrétiser la commercialisation de modèles à la technologie certes attrayante.

Ce 29 août, nanoFlowcell a officiellement annoncé être en discussion avec la Formule E pour s'y engager au moment même où les grands constructeurs bien établis sont en train de faire main basse sur le championnat. Quel crédit dès lors accorder à cette communication à laquelle les organisateurs de la Formule E n'ont pas réagi.

Le constructeur se distingue par ses batteries à électrolyse. En Formule E, ce sont des batteries lithium-ion, d'ailleurs standardisées, qui sont utilisées.

On attend donc de voir la suite.

Source et photo : nanoFlowcell

Pour résumer

Habituellement les annonces d'engagement en nanoFlowcell. 

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.