par Frederic Papkoff

Magna reprendra Opel

Le duel autour de la reprise d'Opel est termin. Fiat, premier annoncer haut et fort son intrt s'est finalement retir des ngociations vendredi, et c'est finalement avec Magna qu'un accord a t trouv cette nuit.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Le duel autour de la reprise d'Opel est termin. Fiat, premier annoncer haut et fort son intrt s'est finalement retir des ngociations vendredi, et c'est finalement avec Magna qu'un accord a t trouv cette nuit.

La dernire runion, qui a dur plus de six heures, s'est achev par un accord prliminaire concernant la reprise (partielle) d'Opel par Magna. Un accord durement ngoci entre le gouvernement Allemand, les reprsentants d'Opel, de GM, de Magna et l'administration amricaine. Angela Merkel s'tait entretenue au pralable avec Barack Obama ce sujet.

Aux termes de cet accord, il semble que Magna reprenne 20 % du capital, la banque Russe Sberbank 35%, tandis que GM en conserve 35% galement. Les 10% restant seraient attribus aux salaris, les concessionnaires ayant vraisemblablement t exclus. Magna ne s'engage pas en aveugle et disposera de 4.5 milliards d'euros de garanties par Berlin, et ainsi que 1.5 milliards de financement relais pour la priode de transition.

Quelques dtails sont encore rgler avant la signature dfinitive, qui pourrait nanmoins intervenir d'ici la fin du mois de Juin. Ds ce week-end, les Land de Hesse et de Rhnanie-Nord Westphalie, o sont implantes les usines allemandes de la marque, doivent entriner l'accord. L'accord ne donne pas pleinement satisfaction Berlin, qui continue le trouver risqu, mais toutefois prfrable une faillite d'Opel dans la foule de celle de GM... Cela ne se fera d'ailleurs pas sans consquence sur l'emploi, puisque environ 10% des 25.000 salaris d'Opel en Allemagne pourraient se retrouver sans emploi, mais aucun des 4 sites germaniques (Bochum, Eisenach, Kaiserslautern et Rsselsheim) ne sera ferm. Aucun dtail n'a t pour l'instant donn concernant les sites Belges d'Anvers et Britanniques d'Ellesmere Port...

Source : Reuters

Pour résumer

Le duel autour de la reprise d'Opel est termin. Fiat, premier annoncer haut et fort son intrt s'est finalement retir des ngociations vendredi, et c'est finalement avec Magna qu'un accord a t trouv cette nuit.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.