par Elisabeth Studer

GM : rachat des concessionnaires Buick contre sa stratégie VE

General Motors propose aux concessionnaires Buick US qui ne veulent pas suivre la transition énergétique de la marque - selon laquelle seront uniquement proposés des véhicules tout électriques aux Etats-Unis d’ici 2030 - de purement et simplement les racheter.
Les offres de rachat, qui ont été présentées aux concessionnaires Buick vendredi, sont les derniers efforts de GM pour accélérer les projets de véhicules électriques de l’entreprise et transformer son réseau de vente.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Possibilité de rachat offerte aux 2 000 concessionnaires franchisés américains de Buick

Tous les quelque 2 000 concessionnaires franchisés américains de Buick auront la possibilité de prendre un rachat, a déclaré Duncan Aldred, responsable mondial de Buick, au Wall Street Journal . “Tout le monde ne veut pas nécessairement faire ce voyage, selon l’endroit où il se trouve ou le niveau de dépenses que la transition exigera”, a-t-il déclaré au journal financier US. Ajoutant que s’ils veulent quitter la franchise Buick, GM leur accordera une aide financière pour ce faire.

Michelle Malcho, une porte-parole de la société, a confirmé vendredi à CNBC les plans de rachat, mais a toutefois refusé de divulguer le coût prévu ou le nombre de concessionnaires qui prévoient d’accepter l’offre de GM. De nombreux concessionnaires Buick vendent également des véhicules GMC ou une autre des marques américaines de GM.

Des rachats similaires proposés aux concessionnaires Cadillac en 2020

La société a proposé des rachats similaires aux concessionnaires Cadillac en 2020. Environ 150, soit 17 %, de ces 880 détaillants ont accepté l’offre plutôt que d’investir dans les véhicules électriques.

Les offres de rachat pour les concessionnaires Cadillac allaient d’environ 300 000 $ à plus d’un million de dollars, a précédemment déclaré à CNBC une source proche du dossier. Michelle Malcho a quant à elle refusé de divulguer les sommes qui seraient proposés aux concessionnaires Buick.

Vaste plan de GM pour les VE

Les plans de Buick pour les véhicules électriques font partie d’un investissement plus large de 30 milliards de dollars de GM dans les VE d’ici 2025. Cet investissement devrait conduire à environ 30 nouveaux véhicules électriques pour constructeur automobile, qui s’est engagé à proposer exclusivement des véhicules électriques d’ici 2035.

Notre avis, par leblogauto.com

C’est ce qui s’appelle passer à l’électrique à marche forcée ….

Pour rappel, ce n’est que début juin que Buick, marque mythique et luxueuse du constructeur automobile General Motors,  a annoncé prévoir de ne proposer que des véhicules électriques en Amérique du Nord d'ici 2030. Buick lancera ainsi en 2024 en Amérique du Nord (Etats-Unis / Canada ) sa première voiture zéro émission.

Certes, Buick ne représente qu'une faible part des ventes de GM. A titre d’exemple, le ratio n’était que de 8 % en 2021 pour les États-Unis, pays où la marque a perdu son aura d'antan et ne propose plus que quatre modèles de SUV. Mais General Motors compte bien décliner sa stratégie de groupe à travers toutes ses marques. GM s'est engagé dans une conversion à l'électrique, avec l'ambition de ne plus proposer que des véhicules passagers sans moteur thermique d'ici 2035. D’ici là, le constructeur s'est engagé à proposer 30 modèles de véhicules électriques d'ici 2025 et d'en vendre plus d'1 million par an.

 

Sources : GM, CNBC

Pour résumer

General Motors propose des rachats aux concessionnaires Buick américains qui ne souhaitent pas suivre la transition énergétique de la marque selon laquelle seront proposés exclusivement des véhicules 100 % électriques au niveau national d’ici 2030.

Les offres de rachat sont les derniers efforts de GM pour accélérer les projets de véhicules électriques du constructeur et transformer son réseau de vente.
La société a proposé des rachats similaires aux concessionnaires Cadillac en 2020.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.