par La rédaction

Salon de Genève 2011 Live : Ssangyong Korando

Du renouveau sous le soleil de Corée du Sud pour cette quatrième génération du nom. Ssangyong  s’est adressé au célèbre carrossier Giugiaro pour dessiner son nouveau crossover, le Palexpo de Genève.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Du renouveau sous le soleil de Corée du Sud pour cette quatrième génération du nom. Ssangyong  s’est adressé au célèbre carrossier Giugiaro pour dessiner son nouveau crossover, le Korando, actuellement exposé dans les allées du Palexpo de Genève.

Face à une offre de plus en plus pléthorique sur le segment des SUVs compacts, le constructeur sud-coréen dévoile son nouveau Korando. Une auto sans fioritures extérieures au look passe-partout. Ni laide. Ni belle. Et pas le style à se laisser aller à quelques envolées lyriques.

Fort de ses 175 ch développés par son moteur 2,0 l Turbo Diesel à rampe commune, il est disponible sur le marché en 2WD ou 4 WD sur 2 finitions (Confort et Luxe). Ssangyong le positionne au tarif d'entrée de gamme de 24 990 euros.

A noter que dès le niveau de finition Confort, il accueille de nombreux équipements en série : 6 airbags, ESP, régulateur de vitesse, etc, etc. Il offre aussi une garantie de 5 ans ou de 100 000 km, au premier des deux termes échus. Quelques caractéristiques livrées pêle-mêle : volume de coffre de 404 l à 1 312 l, longueur de 4,41 m, largeur de 1,83 m, hauteur de 1,67 m.

A lire également. Ssangyong Korando.

Pour résumer

Du renouveau sous le soleil de Corée du Sud pour cette quatrième génération du nom. Ssangyong  s’est adressé au célèbre carrossier Giugiaro pour dessiner son nouveau crossover, le Palexpo de Genève.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.