par Thibaut Emme

Renault : 82 000 Micra pour Flins

L'usine de Flins assemblera bientôt des Nissan Micra. Carlos Ghosn, PDG de Renault a annoncé cet accord de l'Alliance. Dès 2016 la petite citadine de Nissan sera assemblée à Flins avec comme objectif 82 000 unités par an.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Il y a un peu plus d'un mois, Renault signait avec ses partenaires sociaux un accord de compétitivité. Conséquence directe de cet accord, l'usine de Flins assemblera des Micra dès 2016 pour le compte de Nissan. Lors de la signature de cet accord de compétitivité, le losange s'était engagé à un volume de production sur le sol français de 710 000 véhicules par an en 2016 (contre 530 000 en 2012). Cet objectif étant assujetti à un volume de 80 000 unités apportées par "un partenaire" (dont acte).

Seule petite modification, si l'assemblage commencera bien en 2016, l'objectif de 82 000 véh./an ne serait atteint qu'en 2017. Après l'Espagne qui recevait il y a peu la promesse de l'assemblage de sa prochaine berline compacte de Nissan, la France bénéficie à son tour de l'aide du partenaire de Renault pour maintenir l'activité dans ses différentes usines.

"Cette annonce est une bonne nouvelle pour Flins, mais aussi pour toutes les usines Renault en France" a déclaré Carlos Ghosn, PDG de Renault. "Les efforts consentis par nos salariés pour l'accord de compétitivité commencent à porter leurs fruits. Renault est en ligne pour remplir ses engagements".

Lire également : Nissan produira le prochain Primastar en France

Source et photo : Renault

Pour résumer

L'usine de Flins assemblera bientôt des Nissan Micra. Carlos Ghosn, PDG de Renault a annoncé cet accord de l'Alliance. Dès 2016 la petite citadine de Nissan sera assemblée à Flins avec comme objectif 82 000 unités par an.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.