par La rédaction

Mazda développe l'hydrogène pour ses moteurs rotatifs

Profitant de l'anniversaire des 50 ans du moteur Wankel, Mazda a annoncé la livraison au gouvernement japonais de 6 Mazda RX-8 HRE fonctionnant à l'hydrogène. Mazda est autorisé officiellement à tester ses véhicules sur routes ouvertes.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Le Japon a toujours eu 10 ans d'avances en matières de véhicules propres sur les Etats Unis et l'Europe. Les nouveaux carburants intéressent beaucoup les japonais puisque le diesel y est interdit sur l'île.

 Vous pouvez déjà y acheter des véhicules propres tels Nissan X Trail ou autre Honda FCX à pile à combustible rejetant uniquement de la vapeur d'eau...

 

La Mazda RX8 a été presenté en 2002 au salon de Genève. Le moteur des Mazda RX8 est un moteur rotatif, le moteur Wankel, du nom de son inventeur, un ingénieur allemand, Felix Wankel.

Son premier brevet est déposé en 1929 mais il devra attendre 1957 pour réaliser son premier moteur rotatif, un 125 cm3 de 29 Cv à 16000 tr/min. Il le testera en 1960 pour le compte du constructeur allemand NSU. En 1964 la "NSU Wankel Spider" est commercialisée, son moteur est un 250 cm3 de 30 Cv. Des constructeurs comme Citroën, Daimler-Benz ou Alfa-Romeo s'empresseront de racheter la license.

Mazda sera le seul à continuer son développement et le commercialiser. 

 

Les dirigeants de Mazda déclarent que les modifications à apporter sont les mêmes que pour un moteur classique.

Une vidéo concernant le moteur Wankel:

Pour résumer

Profitant de l'anniversaire des 50 ans du moteur Wankel, Mazda a annoncé la livraison au gouvernement japonais de 6 Mazda RX-8 HRE fonctionnant à l'hydrogène. Mazda est autorisé officiellement à tester ses véhicules sur routes ouvertes.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.