Lancer le diaporama
Los Angeles 2019 : Nouvelle MINI John Cooper Works GP 1
+24
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Los Angeles 2019 : Nouvelle MINI John Cooper Works GP

4 cylindres twin-turbo de 306 chevaux, un 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et un look de sportive en goguette. Voilà la nouvelle MINI John Cooper Works GP présentée au salon de Los Angeles 2019.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La nouvelle Mini JCW GP est basée sur le modèle 3 portes. Elle sera limitée à 3000 exemplaires dans le monde, en vente dans la foulée de la présentation. Esthétiquement, cette Mini joue à fond la carte de la sportive issue du circuit. Ailes élargies, grandes jantes, pneus taille basse, appendices aérodynamiques dans tous les sens, et même un gros aileron arrière.

Mais c'est surtout sous le capot que cela déménage. 75 chevaux de plus que la MINI JCW "normale" pour un total de 306 chevaux. Mini repousse d'un gros cran la puissance. Pour comparaison, la précédente génération de JCW GP ne faisait "que" 218 chevaux. Le châssis est également plus rigide et les liaisons au sol ont été revues. Elle a été mise au point sur la Nordschleiffe et MINI annonce un temps de moins de 8 minutes (sans préciser le temps). Tout juste sait-on qu'elle met pratiquement 30 secondes de moins que son prédécesseur sur le même exercice.

La meilleure des Mini JCW GP ?

Le moteur 4 cylindres 2 litres twin-turbo développe donc 306 chevaux (de 5 000 à 6 250 trs/min) pour 450 Nm de couple (de 1 750 à 4 500 trs/min). Il est accouplé à une boîte Steptronic à 8 rapports. La Mini dispose d'un blocage de différentiel mécanique à l'avant. La voiture est abaissée de 10 mm. Elle est ralentie par des freins haute-performance. Le moteur dispose de toute la technologie BMW pour améliorer la réponse à l'accélération, optimiser la combustion mais aussi limiter la consommation.

Mini a travaillé sur le refroidissement. La transmission est sur un circuit séparé de celui du carter. Ce second circuit peut être shunté au démarrage pour une montée en température plus rapide. Avec le blocage de différentiel, la traction promet d'être performante. Surtout que Mini y ajoute le Dynamic Stability Control qui agit comme un blocage transverse. la Mini JCW GP dispose également d'une direction électromécanique avec assistance asservie à la vitesse. Espérons que tout cela redonne un peu le côté kart que la Mini a perdu au fil des années, de son grandissement et de son embonpoint.

Justement pour l'embonpoint, cette Mini n'embarque que les deux sièges avant. L'isolation acoustique est aussi diminuée. Les jantes 18 pouces sont en alliage léger avec un design spécifique. Elles pèsent un peu moins de 9 kg chacune et sont chaussées de gommes 225/35 R 18. S'il y a l'air conditionné, de base il n'est pas automatique. Là aussi pour un petit gain de poids. Au final, la Mini JCW GP annonce (soumis à homologation) une consommation mixte de 7,3 l/100 km soit 167 g/km.

Les livraisons doivent intervenir à partir du printemps 2020. Prix de départ : 44 900 € avec une option à 5000 € comprenant la clim auto, les sièges chauffant, la navigation plus, etc. Pour le malus, il faudra voir car les émissions de CO2 ne sont pas précisé NEDC corrélé ou WLTP et il ne faut pas oublier que le malus changera au 1er mars 2020.

Pour résumer

4 cylindres twin-turbo de 306 chevaux, un 0 à 100 km/h en 5,2 secondes et un look de sportive en goguette. Voilà la nouvelle MINI John Cooper Works GP présentée au salon de Los Angeles 2019.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos