par Pierre-Laurent Ribault

Lexus IS-F en photos

A en croire les enqutes de satisfaction clients et les courbes de ventes, Lexus a gagn la bataille du haut de gamme aux Etats-Unis. Mais, car il y a un mais, la suavit ne suffit pas pour composer un caractre. Pour crdibiliser une marque dans ces hauteurs, les constructeurs se sont rendu compte qu'il est bon de laisser se profiler une sauvagerie sous contrle, mais affleurante, derrire les courbes lgantes et le cuir souple. C'est ce qu'a compris depuis longtemps BMW, avec les modles badgs M, puis Mercedes, Audi et mme Cadillac. Et c'est ce que tente maintenant Lexus avec sa nouvelle division F, et sa premire ralisation, l'IS-F.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Au vu des ractions la publication des premires images, sans doute les Japonais ont-ils surjou ce premier effort. C'est probablement calcul. Il fallait frapper les esprits, marquer son territoire. D'o une esthtique brutale, qui louche autant vers le style cartoon-tuning popularis par les compatriotes Evo-Impreza que vers la fausse discrtion genre 357 Magnum sous la veste, signature des allemandes symboles de la catgorie. C'est un pari, qui peut russir, mme si une certaine partie de la clientle vise, surtout europenne, risque de prendre de haut ce numro de roulage de mcaniques.

Passant l'examen d'entre finger in the nose dans l'preuve "Spcifications" avec un gros V8 de 5 litres, 400 chevaux et 475 N.m de couple, l'IS-F doit maintenant passer l'preuve fort coefficient de la route. Et l, c'est l'inconnu. Le choix de la transmission automatique huit rapports en provenance de la LS est surprenant pour une voiture qui prtend la conduite sportive. Malgr la prsence d'un mode "manuel", l'exprience a montr qu' part la bote DSG de VW, les botes automatiques ont toujours hriss les conducteurs sur les voitures vocation sportive (BMW revient sous la pression de la rue la transmission manuelle sur la M5). Et Lexus n'est pas sur le papier le plus mme de rsoudre l'quation.

Mme interrogation sur le plan de la tenue de route, sous haute surveillance d'un systme VDIM (Vehicle Dynamics Integrated Management), qui dispose de trois modes: Normal, Sport, et le prfr des pilotes accomplis et des inconscients: Off.

Il faudra attendre les compte-rendus des premiers essais pour le verdict. Ce sera pour le dbut 2008.

Pour l'instant, on se contentera de dcerner un bon point pour la couleur originale de l'exemplaire expos, shoot sous tous les angles par Frdric Papkoff sur son plateau tournant Detroit.

Crdit Photos: Frdric Papkoff et Lexus

Pour résumer

A en croire les enqutes de satisfaction clients et les courbes de ventes, Lexus a gagn la bataille du haut de gamme aux Etats-Unis. Mais, car il y a un mais, la suavit ne suffit pas pour composer un caractre. Pour crdibiliser une marque dans ces hauteurs, les constructeurs se sont rendu compte qu'il est bon de laisser se profiler une sauvagerie sous contrle, mais affleurante, derrire les courbes lgantes et le cuir souple. C'est ce qu'a compris depuis longtemps BMW, avec les modles badgs M, puis Mercedes, Audi et mme Cadillac. Et c'est ce que tente maintenant Lexus avec sa nouvelle division F, et sa premire ralisation, l'IS-F.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.