Credit Photo - Vanarama (vue 3D à partir de certains dépôts de design)
par Thibaut Emme

La voiture Apple sur une mauvaise pente ?

La voiture Apple est un vieux serpent de mer. Les dernières rumeurs ne sont guère rassurantes avec encore des délais et surtout une voiture qui n'aurait pas un niveau de conduite autonomisée énorme face à la concurrence telle que Tesla.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Selon des "sources proches du dossier" citées par l'agence Bloomberg, Apple aurait des soucis avec son projet "Titan" de voiture automobile 100% électrique et autonome. En effet, la voiture ne serait pas si autonome que cela lors du lancement et Apple a donc dû revoir la voiture dans son ensemble. Au lieu d'un gros pavé de transport, on repartirait vers une voiture "conventionnelle". Le volant et le pédalier seraient toujours de la partie alors que les premières informations laissaient entendre que la voiture pourrait s'en passer.

La voiture Apple ne serait pas mise en vente avant 2026 désormais. Des retards qui s'accumulent et renforcent le côté mirage de cette fameuse automobile à la pomme. En revanche, on pourrait la découvrir dès l'an prochain, au moins dans son dessin plus ou moins final. Là où Apple joue gros aussi, c'est sur le prix. En effet, si Tesla réussit à faire débuter sa Model 3 à un peu plus de $40.000, la voiture Apple serait à minima à 100 000 dollars !

Ce serait une sacrée claque, surtout si la partie conduite autonomisée est "limitée". Enfin, on parle tout de même d'un niveau 4, c'est-à-dire que le conducteur pourra faire autre chose que conduire ou tenir le volant. Mais, cette possibilité sera limitée à certaines routes. Pour tous les autres cas, le véhicule alertera le conducteur qu'il faut qu'il reprenne la main sur la conduite.

Un prix élevé, une fiche technique inférieure aux promesses ? Attention à l'effet déceptif ! Surtout que d'ici 2026 les concurrents directs auront progressé, avancé. Ils n'attendront pas Apple ni la Cook mobile.

Notre avis, par leblogauto.com

Apple, Sony, Google...ils veulent tous leur voiture électrique autonome. Google a eu sa voiture "de Oui-Oui" mais veut aller de l'avant. Sony a montré un vrai véhicule mais semble encore hésiter. Reste Apple et sa voiture qui pour le moment n'est toujours pas concrète. Il reste pas mal de temps aux ingénieurs pour inventer cette voiture.

Les dirigeants l'ont visiblement imaginée trop belle et doivent revoir leurs ambitions à la baisse. On verra dans les prochains mois si Apple présente un concept ou si on aura encore droit à un report.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Apple veut se lancer dans l'automobile depuis des années. Mais de report en report, cette voiture pourrait ne pas arriver avant 2026, laissant les concurrents avancer.

Surtout, le véhicule ne serait pas aussi autonome que promis. Déception en vue ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.