par Gautier Bottet

FCA, plus de SUV, moins de berlines, retard pour Alfa Romeo

A l'occasion de la présentation de ses résultats financiers, FCA a annoncé une évolution de son plan stratégique, mettant la priorité sur les SUV et crossover.  Et concernant Alfa Romeo, l'extension de la gamme mettra un peu plus de temps.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

L'Amérique en SUV

Le succès de Jeep et de Ram sur les deux années passées, et les résultats pour le moins mitigés des dernières berlines du groupe aux Etats-Unis ou en Chine ont poussé FCA à revoir son plan produit et son organisation industrielle. Cap sur un maximum de SUV et de crossover, en particulier pour la production en Amérique du Nord.

Ce qui passe par exemple par une révision des objectifs de Jeep, à plus de 2 millions contre 1,9 million dans la version précédente du plan (1,2 million en 2015). Les ajustements en faveur des SUV et pick-ups (avec en particulier le nouveau Wangler, le Jeep Grand Wagoneer ou le nouveau pick-up Ram) se fera surtout dans les usines américaines, sans nouvelle implantation industrielle.

Avenir plus sombre en revanche sur les berlines. Sergio Marchionne a acté le non remplacement de la Dodge Dart et de la Chrysler 200. Trop d'investissements, pas assez de retour. FCA compte en revanche se maintenir sur le segment via des partenariats avec d'autres constructeurs (cross-badging). Ces choix sont aussi un pari sur le maintien d'un pétrole à prix très bas.

Des hybrides

Une orientation forte sur les SUV, qui peut aussi avoir un impact non négligeable sur le CAFE (Corporate Average Fuel Economy) des marques aux Etats-Unis. Pour compenser, FCA prévoit le lancement de nouvelles motorisations, de diesel (annoncé sur le prochain Wrangler 4 portes) et d'hybrides. Hybridation légère (mild-hybrid 48V) prévue sur le Wrangler 4 portes également, à l'horizon 2018, ainsi que sur le pick-up Ram de prochaine génération.

La technologie hybride rechargeable apparue sur le Chrysler Pacifica n'a pour le moment pas été confirmée sur d'autres modèles. Mais on peut supposer qu'elle sera étendue à de gros crossovers de différentes marques du groupe dans les années à venir.

Alfa Romeo, 2020 comme nouvelle échéance

Concernant Alfa Romeo, le plan dévoilé il y a deux ans prévoyait le lancement de nouveaux modèles jusqu'en 2018 pour constituer une gamme complète. La datte cible est à présent 2020. La cause mise en avant ? Les difficultés sur le marché chinois, qui sont particulièrement accrues sur le marché des imports. La gamme sera donc à présent plutôt axée sur des orientations Europe / USA, et non plus Chine / USA.

Au final, les choix dans la gamme n'évoluent pas fondamentalement par rapport à ce qui avait été annoncé. Après la Giulia viendra un SUV de même segment, concurrent des Audi Q5 ou Mercedes GLC. Puis une grande berline de segment E, deux SUV (un grand et un plus compact), et une nouvelle compacte à hayon remplaçante de la Giulettaa. Le plan comprend aussi deux modèles "de niche". Comprendre sans doute un coupé et un cabriolet, descendants potentiels des lignées GTV / Brera et Spider.

Et les finances?

Sur le plan financier, FCA a largement atteint ses objectifs 2015 (y compris Ferrari sur cette période), avec un chiffre d'affaires passé de 96 à 113 milliards d'euros entre 2014 et 2015, un bénéfice net de 1,1 à 2 milliards, une marge EBIT de 3,8 à 5,3 milliards (3,9 à 4,7%), et une dette nette abaissée de 7,7 à 5 milliards. A l'horizon 2018 (hors Ferrari donc), FCA espère un chiffre d'affaires de 136 milliards, une marge EBIT de 8,7 à 9,8 (entre 6,4 et 7,2%), un bénéfice net de 4,7 à 5,5 milliards et une dette stabilisée aux alentours de 5 milliards.

Source : FCA

Pour résumer

A l'occasion de la présentation de ses résultats financiers, FCA a annoncé une évolution de son plan stratégique, mettant la priorité sur les SUV et crossover.  Et concernant Alfa Romeo, l'extension de la gamme mettra un peu plus de temps.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.