Lancer le diaporama
F1 : les Williams quittent l'écurie Williams 1
+2
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

F1 : les Williams quittent l'écurie Williams

L'écurie co-fondée par Sir Frank Williams a été vendue. On pensait que Claire et Frank resteraient au moins jusqu'à la fin de la saison. Eh bien non !

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Il y a quelques jours, l'annonce de la vente de l'écurie Williams au fonds américain Dorilton Capital avait fait l'effet d'une bombe sans réellement surprendre tant cette issue était attendue depuis quelques saisons. Ce qui a surpris, c'est une annonce en cours de saison. Surtout avec une sortie financière totale de la famille Williams, et même la vente du reste de la collection historique.

Aujourd'hui, Williams annonce que Claire Williams démissionne de son poste de Directrice Adjointe de l'écurie Williams, et ce dès après le grand-prix de Monza ce week-end. Cela fait depuis le 8 mai 1977 et le grand prix d'Espagne couru à Jarama (un châssis March à moteur Ford piloté par Patrick Nève arrivé 12e NDLA) que l'écurie était dirigée par un membre de la famille Williams.

Victime d'une inflation des budgets qu'ils ont eux-mêmes lancée

43 ans et 739 Grands-Prix plus tard, la famille Williams fait un pas de côté et regarde son bébé s'éloigner. Sir Frank et sa fille Claire, ont tenu la barre dans différentes tempêtes. Mais, les dernières ont été trop fortes et ils ont estimé qu'il fallait changer de capitaine. Mais, ils n'ont pas tout lâcher en cours de route. Ils ont négocié les nouveaux accords Concorde qui régissent la redistribution de l'argent. Ils se sont assurés que l'écurie continuerait sous son nom actuel, avec les installations de Grove.

Désormais, avec Claire Williams OBE (*) qui renonce à son poste de "Deputy Team Principal", c'est une page immense de la F1 qui se tourne. Williams est l'un des derniers dinosaures de la discipline. L'écurie a mis un genou à terre avec la flambée des budgets, flambée qu'elle a, ironiquement, contribué à lancer dans les années 90.

Nul doute que ce week-end à Monza l'émotion sera grande au sein de l'écurie Williams. Elle le sera également au sein du paddock de Formule 1.

Matthew Savage, Darren Fultz et James Matthews seront les nouveaux membres du Conseil d'Administration de l'écurie.

A propos de l'écurie Williams

L'écurie Williams Grand Prix Engineering a été fondée en 1977 par Sir Frank Williams et Sir Patrick Head. Après des années fastes entre 1980 et 2000, l'écurie a connu quelques hauts, et beaucoup de bas.

9 titres constructeurs de 1980 à 1997, 7 titres pilotes sur la même période, Williams rappelle la F1 des années Prost, Senna, Mansell, Hill, Villeneuve, sans oublier le premier champion avec l'écurie, Alan Jones.

En 739 grands-prix, l'écurie compile 114 victoires, 312 podiums, 128 pole positions. Le dernier podium date de 2017 avec la 3e place de Lance Stroll en Azerbaïdjan. La dernière victoire date de 2012 (!) avec Pastor Maldonado vainqueur en Espagne. Après deux années 2014 et 2015 (début de l'ère des V6 turbo hybrides) où l'écurie finit 3e du championnat c'est une descente aux enfers avec deux 10e et dernières places en 2018 et 2019, et la même qui se profile pour 2020.

(*) OBE Most Excellent Order of the British Empire, ordre de l'empire britannique

Illustration : Williams F1

Pour résumer

L'écurie co-fondée par Sir Frank Williams a été vendue. On pensait que Claire et Frank resteraient au moins jusqu'à la fin de la saison. Eh bien non !

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos