par La rédaction

Discussions FCA/Samsung sur le rachat de Magnetti-Marelli à l’arrêt

Les discussions entre Fiat Chrysler Automobile et Samsung en vue de rachat de Magnetti-Marelli par ce dernier sont à l’arrêt à la suite du scandale du Galaxy Note 7.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

À moins d’avoir passé les derniers jours à faire un trek dans un lieu loin de toute civilisation, vous avez entendu parler des Samsung Galaxy Note 7 pyromanes. Ce scandale qui pourrait couter près de 19 milliards de dollars nécessite toute l’attention de Samsung qui a remis à plus tard les négociations avec FCA. Les deux parties sont encore au début des négociations puisque selon des sources proches du dossier, les discussions sur la structure de l’accord et sur la valorisation de Magnetti-Marelli n’ont pas encore commencé.

C’est une mauvaise nouvelle pour Sergio Marchionne qui voulait terminer les négociations au plus vite et signer un accord avant la fin de l’année. Le dirigeant italo-canadien a déclaré la guerre à la dette du groupe. Celle-ci doit disparaitre d’ici 2019, année du départ à la retraite de Sergio Marchionne. L’objectif est de passer d’une dette de 5 milliards d’euros à un « matelas » d’au moins 4 milliards d’euros. Or, les analystes ont estimé que le groupe italo-américain posséderait une dette proche des 4 Milliards d’Euros en 2018. En d’autres termes, Sergio Marchionne doit prendre le taureau par les cornes et la vente de Magneti Marelli au coréen était une aubaine. Le PDG de FCA devra juste être un peu patient.

Source : Automotive News

Source photo : Magnetti Marelli

Pour résumer

Les discussions entre Fiat Chrysler Automobile et Samsung en vue de rachat de Magnetti-Marelli par ce dernier sont à l’arrêt à la suite du scandale du Galaxy Note 7.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.