Lancer le diaporama
Les concepts-cars français : Renault Fluence ( 2004 ) 1
+14
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Les concepts-cars français : Renault Fluence ( 2004 )

Pour poursuivre la saga de l'hiver consacrée aux concept-cars de nos constructeurs nationaux, cet article va se pencher sur celle qui à l'époque préfigurait les grande lignes de la Laguna coupé (2008), il s'agit du concept Fluence.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Pour poursuivre la saga de l'hiver consacrée aux concept-cars de nos constructeurs nationaux, cet article va se pencher sur celle qui à l'époque préfigurait les grande lignes de la Laguna coupé (2008), il s'agit du concept Fluence.

Présenté en 2004 en avant première au Louis Vuitton Classic de Londres puis au Mondial de Paris début octobre, ce grand coupé 4 places aux lignes épurées se voulait être la digne héritière des grands coupés français. A titre personnel, ce concept me faisait déjà rêver du haut de mes 10 ans.

La pointe d'originalité venait donc des optiques à LED ainsi que de la cinématique d'ouverture du coffre. en effet, celui-ci s'ouvrait en se déplaçant sur le toit. Un système ingénieux mais qui n'a jamais été reprise sur un véhicule de grande série, mais qui a déjà été utilisé sur de nombreux concepts... dont la Renault Initiale.

En revanche on retrouvera plusieurs éléments vu sur le concept Fluence sur d'autres modèles. Comme la forme des optiques avant et arrière sur le coupé Laguna, les prises d'air sous les phares sur la Megane coupé (2009), le dessin du haut de la planche de bord incluant bandeau qui relie les aération de part et d'autre de l'habitacle, sur les Mégane et Fluence. D'autres éléments seront repris sur ces deux modèles comme le mode d'affichage du combiné porte-instrument (affichage du régime analogique et vitesse digital)ou encore les commandes de climatisation sur l'Espace.

Au chapitre de la motorisation, le concept Fluence embarquait un V6 3.5 de 280 ch d'origine Nissan. Une puissance pas si éloignée de ce que l'on trouvera plus tard, avec le même bloc, sous le capot de la Laguna Coupé, à savoir 240 ch.

A l'époque, Patrick le Quément, alors patron du Design Renault explique que « Fluence est à la fois un dessin et une sculpture. Elle allie allure, générosité, élégance et fluidité. »

Si le design a été transposé en grande partie sur la Laguna Coupé, en cela il est un cas quasiment unique dans la série des concepts de l'ère Le Quément, le nom fut quant à lui repris par un autre modèle. Mais la Fluence de série n'a vraiment rien à voir avec le concept éponyme, puisqu'il ne s'agit là que d'une version tri-corps de la Mégane III, également vendue en tant que Samsung SM3.

Pour résumer

Pour poursuivre la saga de l'hiver consacrée aux concept-cars de nos constructeurs nationaux, cet article va se pencher sur celle qui à l'époque préfigurait les grande lignes de la Laguna coupé (2008), il s'agit du concept Fluence.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos