Lancer le diaporama
Brabus EQS
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Brabus donne un look sportif à la Mercedes EQS

L’électrique ne rebute pas le tuning. Le célèbre préparateur allemand Brabus, spécialiste de Mercedes, s’attaque à l’EQS. Après le SUV EQC, c’est le second véhicule électrifié de l’étoile à bénéficier du programme d'individualisation BRABUS

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Véritable salon technologique roulant, l'EQS, malgré une puissance très correcte, n'incarne pas forcément la sportivité. Brabus s'en occupe comme il sait si bien le faire depuis des décennies.

Des éléments dynamiques en carbone donnent à l'EQS un tout nouveau visage sportif et visent à optimiser son efficacité aérodynamique. La lèvre avant en carbone minimise la portance de l'essieu avant avec ses bords extérieurs pour une plus grande stabilité de conduite,  Les garnitures en carbone pour les prises d'air latérales dans le carénage dirigent le flux d'air encore plus spécifiquement vers les radiateurs et les freins avant.

Tout cela est complété sur les côtés et à l'arrière par des déflecteurs d'air en carbone installés devant les passages de roue arrière, un diffuseur arrière et un becquet.La touche finale du style est portée par des roues forgées Monoblock Z "Platinum Edition" de 22 pouces et de la technologie de suspension BRABUS SportXtra. Brabus annonce une réduction de 40 % de la portance aérodynamique et une valeur Cd du véhicule amélioré de 7,2 %.

Équipé du module de suspension BRABUS SportXtra, la hauteur de caisse peut être abaissée à volonté jusqu'à 15 millimètres à l'avant et jusqu'à 25 millimètres à l'arrière, améliorant ainsi la dynamique de conduite en abaissant le centre de gravité.

Le programme de raffinement de l'EQS peut être complété par un intérieur spécifique proposant des seuils de porte en acier inoxydable avec un logo BRABUS éclairé, des coussinets de pédale en aluminium, éventuellement également en carbone, ainsi que des protections de sol et des tapis de coffre en velours ou en cuir matelassé minutieusement complètent l'ambiance intérieure.

Côté moteur par contre, pas de changement. L’EQS 450+ comprend un moteur électrique arrière dont la puissance atteint 333 chevaux pour 568 Nm de couple. La batterie de 107,7 kWh permet d’obtenir une autonomie électrique de 657 kilomètres selon le cycle d’homologation WLTP. L’EQS 580 4Matic, une déclinaison à transmission intégrale, cumule 523 chevaux (385 kW) et 855 Nm de couple.

Pour résumer

Le tuner allemand Brabus donne à la grande berline électrique Mercedes EQS un look plus sportif, avec des roues forgées et surtout un kit en carbone qui est censé améliorer son efficacité aérodynamique. La motorisation par contre ne bouge pas.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos