par Frederic Papkoff

Bilan octobre 2011 : Afrique du Sud

Marché moins important que l’Russie, l’Afrique du Sud fait toutefois également partie des marchés appelés à connaître une certaine croissance dans les années à venir. La hausse est ce mois-ci de près de 20%, et devrait être sensiblement similaire sur l’ensemble de l’année.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Marché moins important que l’Inde, le Brésil ou la Russie, l’Afrique du Sud fait toutefois également partie des marchés appelés à connaître une certaine croissance dans les années à venir. La hausse est ce mois-ci de près de 20%, et devrait être sensiblement similaire sur l’ensemble de l’année.

Volkswagen reste clairement le numéro un du marché avec près de 20% de part de marché, sans compter Audi. Notons néanmoins que 78% des volumes de Volkswagen sont réalisés avec deux voitures, la Polo et la Polo Vivo, qui a plutôt bien réussi à prendre le relais de la CitiGolf.

Derrière le numéro un, on trouve dans l’ordre Toyota qui compte surtout sur la Corolla, Chevrolet, BMW, Ford (porté par le succès de la Figo importée d'Inde), Nissan et Mercedes. Les deux constructeurs premium allemands sont historiquement bien implantés dans le pays, en particulier grâce à leur présence industrielle.

Notons que les résultats sont partiellement tronqués par le fait que Hyundai et Kia ne publient pas le détail de leurs ventes dans le pays…

Top10 par marque :

  1. Volkswagen (7.124)
  2. Toyota (4.241)
  3. Chevrolet (2.944)
  4. BMW (2.425)
  5. Ford (2.382)
  6. Nissan (2.048)
  7. Mercedes (1.896)
  8. Audi (1.178)
  9. Renault (826)
  10. Honda (648)

Top 10 par modèle (hors utilitaires légers):

  1. VW Polo Vivo (3.364)
  2. VW Polo (2.337)
  3. Toyota Corolla (1.747)
  4. BMW Serie-3 (1.402)
  5. Ford Figo (1.310)
  6. Chevrolet Aveo (1.239)
  7. Mercedes Classe-C (1.138)
  8. Toyota Fortuner (1.049)
  9. Chevrolet Spark (553)
  10. Renault Sandero (546)

Source : NAAMSA

Pour résumer

Marché moins important que l’Russie, l’Afrique du Sud fait toutefois également partie des marchés appelés à connaître une certaine croissance dans les années à venir. La hausse est ce mois-ci de près de 20%, et devrait être sensiblement similaire sur l’ensemble de l’année.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.